REFLEXION

Qui est le "Mujao" ?

LE MOUVEMENT TERRORISTE QUI A REVENDIQUE L’ATTENTAT DE TAMANRASET

Le Mouvement Unicité et Jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) dont l’attaque terroriste a ciblé le siège du groupement de la Gendarmerie nationale, situé en plein centre-ville de Tamanrasset, est une nouvelle organisation terroriste dirigée par des Maliens et des Mauritaniens et affiliée à Al-Qaïda au Maghreb islamique.



Qui est le "Mujao" ?
Ce groupe, dont la création remonte à 2011, signe sa seconde action terroriste, la première ayant consisté en le kidnapping, en octobre 2011, de trois ressortissants européens dans un camp de réfugiés sahraouis, revendiqué publiquement, le 12 décembre 2011, par le biais d'une vidéo.  Le groupe terroriste vient de réclamer 30 millions d’euros aux autorités espagnoles et italiennes pour la libération des otages. Une seconde vidéo du groupe, publiée à la même période par un journaliste de l'AFP (les terroristes trouvent toujours écho auprès de l’agence gouvernementale française ou Al Jazeera), montrait six membres du Mujao, enturbannés, revendiquant une idéologie à l'image d'Oussama Ben Laden et prônant le «jihad» en Afrique de l'Ouest. Le choix de la cible n'était pas fortuit: Tamanrasset abrite la base militaire des quatre pays dits du champ du Sahel, à savoir l’Algérie, le Mali, le Niger et la Mauritanie, instituée pour coordonner la lutte contre le terrorisme et la criminalité dans la vaste région du Sahel. Certains pensent que cet attentat serait une réponse à la visite de la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, il y a quelques jours à Alger, durant laquelle la coopération en matière de lutte contre le terrorisme était au menu des discussions avec les responsables algériens. Des sources sécuritaires indiquent qu’un premier acheminement d’armes exfiltrées de Libye serait entre les mains d'Aqmi, basée dans les régions frontalières entre l'Algérie, le Niger, le Mali et la Mauritanie, tandis qu’une seconde livraison d’armes serait parvenue jusqu’au groupe Boko Haram, un mouvement extrémiste nigérian dont les actes horribles ont défrayé la chronique ces dernières semaines. Une jonction entre ces groupes terroristes a été confirmée par l'ONU.

G.Mohamed
Mercredi 7 Mars 2012 - 11:07
Lu 1060 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+