REFLEXION

Quelle tutelle pour les DJS ?



Après la dislocation du ministère de la jeunesse et des sports en deux entités (le ministère des sports dirigé par l’ex ministre de la jeunesse et des sports (MJS), Mohamed Tahmi et le ministère de la jeunesse dirigé par  Abdelkader Khomri), on se retrouve désormais face un dilemme. En  effet, les directions de wilaya de la jeunesse et des sports (DJS) ne savent pas si elles dépendront du département de Mohamed Tahmi ou d’Abdelkader Khomri ?, si on sait que les DJS contrôlent les infrastructures sportives, les centres culturels, les maisons de jeunesse et autre ODEJ. La question qui se pose : assisterons-nous à une redistribution des tâches au niveau des DJS ou chaque département ministériel aura sa direction de wilaya. Si cette dernière option se confirme, on devrait assister à la fin des DJS qui ont longtemps marqué le paysage de la jeunesse et des sports.  A noter que dans une déclaration à la presse, à l'issue de la cérémonie de passation de pouvoirs qui s'est déroulée au ministère de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi et  Abdelkader Khomri ont souligné qu'ils s'engageraient "sérieusement" à coordonner les efforts avec toutes les parties concernées pour prendre en charge les "multiples préoccupations" des jeunes.  

Réflexion
Samedi 10 Mai 2014 - 11:13
Lu 201 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+