REFLEXION

Quelle initiative choisir ?



Aujourd’hui,  l’Algérie a plus que jamais besoin d’un consensus national pour renforcer son front interne qui se fragilise de jour en jour, secoué par les inégalités régionales et l’absence de débats sur les questions fondamentales ayant trait à l’avenir des prochaines générations, que ce soit sur  le plan des choix sociaux, économiques et politiques ou en matière de protection  de l’environnement . On est arrivé  à la croisée des chemins, après avoir épuisé toutes les ressources en matière de management politique. Il est temps de prendre  une autre voie, autrement,  que celle qui n’a pas donné les résultats espérés.  Après 50 ans d’indépendance politique, on est toujours au même stade immaturité et au même niveau bas des années 70,80, et 90.  Que reste-t-il aux Algériens pour épargner aux générations à venir les mêmes problèmes qui reviennent à chaque fois, conséquence d’un blocage qui ne dit pas son nom et qui fait en sorte qu’on répète les mêmes erreurs sans pour autant tirer les leçons. Les initiatives politiques se multiplient, mais face à une mentalité qui empêche la personne de voir le danger venir, on risque de se retrouver une nouvelle fois, malgré nous, à la case départ avec une multitude de  ‘’négativités’’ qui empêche tout pays d’avancer.   On se souvient, dans les années 70, nous et la Corée du sud,  on était à égalité dans tous les domaines. Après 40 ans, les choses ont bien changé, mais malheureusement pas pour nous. La Corée du sud avec plus de 50 millions d’habitants frôle un PIB de plus de 1356 milliards de dollars hors d’hydrocarbures. D’où la nécessité pour nous de se ressaisir et penser des réformes réelles, prenant en considération les spécificités du peuple Algérien.  Des réformes fruit d’un large débat national loin de la démagogie et de la langue de bois. C’est dans cette optique  que le parti FFS présente son initiative pour un consensus national qui passe par l’ouverture d’un débat constructif qui nous ‘’enlèvera’’ du cercle vicieux dans lequel on vit.      

Charef Slamani
Dimanche 15 Février 2015 - 10:07
Lu 221 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+