REFLEXION

Quel est le comble d’un gendarme



Quel est le comble d’un gendarme
Lors d’un diner offert par un wali en l’honneur d’un ministre en visite de travail dans sa wilaya, où devaient assister les autorités civiles et militaires, le ministre a pris une banane et s’est adressé à ses hôtes : Messieurs, pourriez-vous me dire quel est le comble d’un gendarme ? Et qui répondra à cette question aura cette banane. Et pourtant les tables étaient bien garnies de pommes, de poires et de bananes. Croyant à une question piège, personne des présents n’a osé s’aventurer, ni le wali ni ses invités. Alors un silence d’église régna dans la salle. Chacun contemplait l’autre, chacun se faisait tout petit pour ne pas dire n’importe quoi. Et comme nul ne voulait répondre, le ministre s’adressa à eux, et fit volte face au patron de la gendarmerie qui était reconnaissons-le d’une forte taille, et lança : Et bien messieurs le comble d’un gendarme, c’est d’avoir en soit les trois « G ». Mystère c’est quoi ces trois « G », le ministre s’explique : C’est le fait d’être « grand, gros et gras ». Et tout le monde a compris, que les responsables appartenant à certaines hiérarchies doivent surveiller leur poids et donner le meilleur exemple pour se monter en meilleure santé.

. .
Mercredi 6 Octobre 2010 - 00:01
Lu 971 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+