REFLEXION

Que la France paye d'abord ses dettes ! (Video)

C’est la banqueroute qui attend la France, si elle ne paye pas ses dettes. Or le gouvernement Valls fait comprendre qu’il ne sera pas plus rigoureux que le précédent. Il agit comme s‘il ne voyait rien, n’entendait rien.



 Cela se traduit par l’annonce d’un pacte de solidarité dont le coût viendra annuler en partie les effets du pacte de responsabilité. La France, sous surveillance de l’Europe, des marchés, des créanciers inquiets, fait le pari qu’ils n’oseront pas la lâcher. Son comportement est celui d’une tête brulée. Forcément, cela finira mal avec une dette qui crève le plafond des 2000 milliards d'euros 
 
La dette de la France crève officiellement le plafond des 2000 milliards d'euros 

 La dette publique de la France a augmenté de 28,7 milliards d'euros au deuxième trimestre pour atteindre 2.023,7 milliards fin juin, soit 95,1% du PIB, selon les statistiques publiées mardi par l'Insee. Le ratio de dette sur PIB a ainsi augmenté de 1,1 point par rapport à la fin du premier trimestre. La dette de l'Etat a augmenté de 35,2 milliards d'euros sur le trimestre pour s'élever à 1.612,6 milliards, précise l'Insee dans un communiqué. Outre la dette de l'Etat, la dette publique au sens de Maastricht inclut celles des administrations de sécurité sociale (212,4 milliards fin juin), des administrations publiques locales (179,0 milliards) et des organismes divers d'administration centrale (20,1 milliards). La dette nette des administrations publiques s'élevait à 1.813,9 milliards d'euros fin juin, soit 85,3% du PIB, contre 84,3% à la fin du premier trimestre, en progression de 23,7 milliards sur trois mois, ajoute l'Insee. A la veille de la présentation du projet de budget 2015 de l'Etat au conseil des ministres, l'entourage du ministre des Finances, Michel Sapin, assure que “a politique du gouvernement doit permettre de stopper la croissance de la dette avec l'assainissement des comptes publics grâce à des économies d'une part, et une stratégie de croissance d'autre part, avec le CICE et le pacte de responsabilité et de solidarité”.

Réflexion
Jeudi 15 Janvier 2015 - 14:48
Lu 7247 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+