REFLEXION

Quatre daïras proposées pour devenir des wilayas

Abdelmalek Sellal, le directeur de campagne du candidat indépendant, Abdelaziz Bouteflika, qui a été en mesure de récolter la majorité écrasante lors de l’élection présidentielle qui a eu lieu le 17 avril dernier, n’a pas cessé durant toute la durée de la campagne électorale d’affirmer que pas moins de 4 daïras seraient proposées pour s’élever au rang de wilayas.



Lors de la campagne électorale qui l’avait conduit à la wilaya de Sétif, et plus particulièrement à la daïra d’el Eulma, Abdelmalek Sellal avait révélé à ce moment,  qu'en cas de victoire de Bouteflika à l'élection présidentielle, il sera procédé directement à un nouveau découpage administratif en Algérie, qui garantit la promotion de quelques daïras au rang de wilayas, et il s'agit d’el Eulma à la wilaya de Sétif, Ain Salah à Tamanrasset, El Meneaa à Ghardaïa, et Ain Mlila à Oum Bouaghi. Sellal a confirmé à cette époque que le programme Bouteflika, contient un projet pour un nouveau découpage administratif, qui sera mis en œuvre après les élections présidentielles. Sellal a ajouté à  cette époque en disant, que ses déclarations  ne sont « pas une démagogie, et qu’il n’avait jamais menti », comme il a  également confirmé que d’autres daïras sont en vue et qui peuvent être touchées par un découpage administratif,  pour être promises au rang de wilayas. Après les élections présidentielles et la victoire de Bouteflika à un quatrième mandat, les  habitants de ces daïras attendent sans doute impatiemment les promesses de Sellal, qui parlait au nom de Bouteflika, pour voir enfin leur rêve se réaliser.

Touffik
Samedi 26 Avril 2014 - 11:02
Lu 826 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+