REFLEXION

Quand le directeur de l’ADE de Mostaganem insulte « Réflexion » ..!? C'est Honteux !



Quand le directeur de l’ADE de Mostaganem insulte « Réflexion » ..!?  C'est Honteux !
Suite à l’article paru dans notre édition du 20 mai 2012 et intitulé « scandale à l’ADE de Mostaganem », le directeur de l’Algérienne des eaux de Mostaganem n’a pas trouvé mieux pour répondre aux accusations portées contre lui que d’insulter le journal « Réflexion »  et d’insinuer qu’il est bien soutenu. Par qui ? C’est ce que notre journal va essayer de découvrir.  Il est certain que  le directeur de l’ADE, a oublié la respectabilité due à un responsable, et sa réponse  met en relief une personnalité arrogante. La formule employée par le directeur de l’ADE : « Les chiens aboient et la caravane passe » est une humiliation à toute la presse et le journal avec toute sa composante qui ne fait que son travail pour informer le  citoyen et l’éclairer. Curieuse façon de répondre, après la publication de l’article du fait que les accusations portées à son encontre n’ont pas été inventées mais émanent des travailleurs de cette entreprise. Sa réponse est un quick irrespectueux, non seulement envers le journal, les travailleurs et tous les  responsables de la wilaya  ainsi que ses chefs  hiérarchiques  pour montrer qu’il est intouchable et qu’il aurait des personnalités influentes qui surement l’ont assuré de leur protection.   Cette manifestation insultante reflète le malaise et l’animosité de cet individu qui se croit au dessus des lois et  de tous les responsables au niveau de la wilaya, car le fait que rien n’ait été entrepris pour mettre un terme aux agissements  de ce directeur qui ne  cesse de harceler  les travailleurs et quiconque le contredit  il le met à la  porte. Nous devons rappeler à ce responsable que le journal n’est pas partie prenante dans le conflit syndical qui engraisse les scandales de l’ADE,  il est temps de lui rappeler  que le journal Réflexion lui a donné dans un passé récent l’occasion de s’exprimer dans un forum organisé à son intention. Après lecture de cette réponse insidieuse et humiliante. Le journal se réserve le droit d’ester en justice M. Mahamoudi pour injures et insultes.
Pour terminer je conseille à Mr Mahamoudi de  lire cette citation  et de la conserver dans  un coin de sa mémoire, car nous y reviendrons : « Il ne faut jamais lancer de pierre quand on habite une maison de verre.. ! »               
Le  Directeur de Réflexion


VOICI LA REPONSE D’UN RESPONSABLE QUI GERE LES MILLIARDS DES CONTRIBUABLES

Le Directeur de l’ADE répond :
Suite à l’article paru dans votre journal « Réflexion » en date du Dimanche 20/05/2012, permettez moi d’introduire cette réponse satisfaisante « Les chiens aboient et la caravane passe » vous pouvez continuer à écrire tant que vous voulez du fait que votre journal est très bien connu sur la place Mostaganémoise. 
Le Directeur d’Unité

Réflexion
Lundi 21 Mai 2012 - 11:03
Lu 2042 fois
A LA UNE
               Partager Partager


1.Posté par Un employé mehgour de l’ADE le 21/05/2012 16:19
En lisant la réponse du directeur de l’ADE, au journal Réflexion et cette expression qu’il a employé (la caravane passe et les chiens aboient) je me suis dit que cela n’est pas étonnant et surtout venant de la part d’un BEGARRE ET D’UN ARRIVISTE en mal d’éducation. S’il était éduqué, il n’aurait pas employé ce langage de voyou et il ne faut pas s’étonner du moment qu’on ne peut rien attendre de ce genre de CHENAPAN qui ont été parachutés à coups de piston comme responsables ici Mostaganem et il ne faut pas oublier que tous les ratés ont été envoyés chez nous comme si notre ville est devenu un dépotoir. Mais à qui la faute si ce n’est qu’elle nous incombe parce que les mostaganémois n’ont rien fait et qu’ils ne sont capable que de se manger entre eux au lieu d’être solidaire pour nettoyer la ville de ce genre de rebus.

2.Posté par amine le 21/05/2012 16:47
alor,mautivez vous mostaganemoi pour mentrer a tout le monde que vous exister ,et ce qui concerne les rater qui viennent a mostaganem 'est vous les chiata de mosta qui prend soins d'eux alor ci c'etait weld el bled vous faite tout pour le faire partir je suis de mostaganem et je l'ai quitter ,ya pas des homme des vrais mais tres rare ,que des leches bottes ,des personne devenu riche du jour au lendemain comment ,tchril chebab pot de vin (rachwa) pour des projet et voila hmida riche je connais bcp et bcp ,je demande a reflexion de ne rien lacher dans cet affaire et il faut que les travailleur manifeste et bouge ,il faut pas dormir et le peuple vous soutient appeler tv ennahar parler et manifester vous et dieu et grand

3.Posté par Zoubir le 21/05/2012 16:54
Ont dit, que l’on mord la main qui vous donne à manger, aussi Chah Fina Ehna Bghina, car les mostaganémois lui ont ouvert les bras et lui ont laissé le champ, pour venir insulter Siaddah. Ce responsable Mahouch Mrabi et comme disait nos parents Lihou Mrabi Men Hend Rabi, ce qui n’est pas son cas. Quelqu’un comme lui ne devrait être à la tête d’une telle entreprise et c’est vraiment inquiétant pour Mostaganem qui a besoin de personnes éduquées et de bons gestionnaires. La réaction de cet immonde personnage est à la mesure de sa personne, voire d’un vanupied qui a besoin d’une bonne leçon. Ou est le wali dans tout ça et ou sont les autorités. A croire qu’on laisse faire ces corrompus et ces affairistes alors que le peuple demande de les mettre au rencard, Une question, pour quand le changement, messieurs les hauts responsables ?

4.Posté par Noredine le 21/05/2012 17:48
Très belle citation à l'encontre de cet arriviste profitant de la gentillesse des Mostaganémois :« Il ne faut jamais lancer de pierre quand on habite une maison de verre.. ! »

5.Posté par Djamel de Bel Abbes le 21/05/2012 20:07
C’est grave, à mon avis de dire la caravane passe et les chiens aboient, pourquoi c’est grave eh bien je vais vous le dire. C’est parce que ce responsable est bien épaulé et qu’il n’a peur de personne, voilà la vérité. Ce belabessien a trouvé à Mostaganem tout ce qu’il veut et depuis il fait la pluie et le beau temps, cependant l’on ne peut cacher le soleil avec un tamis on sait qui il est donc il vaut mieux laisser le couvercle fermé car découvrir ce qu’il y a en dessous, l’on risque de trouver la marmite pleine ouefhem ya el fahem..

6.Posté par Aek le veilleur le 21/05/2012 20:09
A propos des insultes du directeur de l’ADE à votre encontre, il faut mettre cela sur le compte de l’ignorance car il n’est pas du tout intelligent et c’est pour cela que cela va mal à Mostaganem et vous savez comme on dit (les mots sont comme les abeilles elles ont le miel et l’aiguillon mais lorsque la personne ne pouvant argumenter ses propos par manque de force intellectuelle elle emploi des termes vulgaires et donc toute méchanceté vient de faiblesse et toute vulgarité vient de bassesse

7.Posté par Abdelhak Universitaire le 21/05/2012 21:13
Suite à la lettre du directeur de l’ADE de Mostaganem dans laquelle il insulte votre journal parce que vous avez dénoncez ses agissements, nous lui répondons à votre place que quand cela vient de tout bas, cela ne nous choque pas.

8.Posté par M. Mahamoudi n'est qu'un voleur. le 21/05/2012 22:23
Il est le fils de son père. On arrive poli et bien éduqué vers les responsabilités. Sinon, je peux vous garantir que de tels énergumènes peuvent être épinglés facilement. A titre d'exemple, le directeur de l'ADE - l'Algérienne des Eaux - Mostaganem se paye une bouteille d'eau minérale pour 600 dinars et une nuit d'hôtel à Bouhanifia pour 4000 dinars aux frais de cette entreprise. Que font le comptable et le syndicat en pareils cas? Ils baissent la tête et se rongent les consciences! Je ne cite que ces cas parmi tant d'autres de "profitage" sur les dos des travailleurs.
Pour la réponse de cet énergumène, je tire chapeau à M. C. Djamel qui a su avec son article "Scandale à l’ADE de Mostaganem", débusquer quelqu'un dont je plains l'épouse et les enfants. Je suis certain qu'ils souffrent les sautes d'humeur de quelqu'un qui ne mérite pas le poste qu'il occupe.
Que les langues se délient pour dénoncer de tels parasites.
Le but de votre article est atteint. Vous voyez bien que vous raison. Celui qui traite un journaliste de chien, comment traite-t-il celui qu'il a sous ses ordres? Il le traite de moins que rien.
Sachez qu'il y a une justice divine.
Ah, la preuve que votre article a tapé juste, M. Djamel, l'heure inscrite en haut du fax. Il a été envoyé à 3 heures 42!! Avant que les coqs d'Ouled Hammou ne se réveillent. Votre papier a donné une bonne dose d'adrénaline jusqu'à l'insomnie à ce "cadre". Cadre, mon oeil!!!

9.Posté par OH sa C graaaaaaaaaaav le 24/05/2012 09:06
ya mahmoudi yaaaaaaaaaaw zagat 3lik nta mriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiid dir rasék fi ras REFLEXIOW

10.Posté par mahmoudi yaw fét wagték le 24/05/2012 09:10
A mR ma ha moudi ya waaaad ya mouuuudi moch goltilak mat7kich ma li akbar minak ya wala ya wala
moch minabiha 3alik wgoltilak ya waad ya sayi3 ya bta3 chicha kifaya nachl wsirga

11.Posté par c garv le 24/05/2012 09:10
hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhihihihihi mouah moudi

12.Posté par alibey le 25/05/2012 16:34
surement c est tout ce qu'il a trouvé en guise de réponse et c est surement du à son niveau intellectuel

13.Posté par sofiane le 04/06/2012 15:33
son visage tu le connai avant qu´il disent ce qui a dit un grand type, no il le manque l´education , rouh traba mlih ya naker el khir

14.Posté par yoga le 06/06/2012 23:55
A mon avis ce cadre doit être suspendu à un clou sur la place publique de Mostaganem pour que tous les citoyens le contemplent pour essayer de comprendre comment un énergumène de cette trempe a failli à sa mission, et a utilisé un subterfuge pour réquisitionner tous les camions disponibles, pour tenter de remplir le château d'eau afin de berner le wali, et de penser qu'il est dans ses droits ! Maintenant que le pot au rose est découvert, il continue de s'agripper au koursi et se plaît à défier les médiats qui ont la noble mission d'informer les citoyens ! S'il a des arguments solides dans sa poche, qu'il les déballe vite ou il dégage ! Son poste n'est pas celui d'un scientifique, n'importe quel cadre peut prendre la relève ! On n'alimente jamais une nouvelle cité avec de l'eau en réserve ! Le réseau d'eau est une infrastructure préalable contenue dans le cahier de charges ! Vous n'étiez pas au rendez vous ! Dégage !

15.Posté par yoga le 08/06/2012 18:46
Toutes les infrastructures de l' ADE sont considérées comme étant le patrimoine de la ville de Mostaganem, et ce Mahamoudi n'est que le gérant propulsé par le haut de l'échelle, pour se construire sur le dos des contribuables, une tour d'ivoire ! La remise en cause de sa gestion pitoyable, et à défaut de justifier son incapacité, la communauté mostaganémoise devra méditer longtemps sur le parcours de ce cadre qui règne en seigneur, et qui continue de défier ceux qui osent demander des comptes ! Il lui reste une alternative, c'est de démissionner pour sauver la face, mais devra rester à la disposition de la justice pour son incompétence !

16.Posté par yoga le 10/06/2012 22:50
Si Mahamoudi est toujours en poste qu'il ait la franchise de déballer aux médiats, les raisons ou les difficultés qui l'on amené à opter pour le remplissage du château d'eau avec de l'eau de réserve, transporté par une armada de camions, alors que le cahier des charges stipule que le château doit être alimenté par le réseau AEP ! En dissimulant la réalité aux autorités, il se fou de sa hiérarchie et piétine la réglementation de son ministère, ce qui laisse penser qu'il dirige l'ADE au pif, sans rendre des comptes à ses supérieurs ! Il éclabousse ainsi par ce scandale, tous ceux qui lui ont fait confiance, et en premier ressort le Wali. Il s'agit d'une faute professionnelle très grave, qui doit faire l'objet d'une enquête par la wilaya et par la Direction Générale de l'ADE , pour déterminer les raisons qui sont à l'origine de cette négligence ! Je rend hommage au journal Réflexion pour la franchise rapportée à ce sujet par sens du devoir !

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+