REFLEXION

Quand le Qatar menace la sécurité de l’Algérie ?

L’EMIR HAMED BENKHALIFA ACCUSE DE FINANCER LES GROUPES ISLAMISTES DE L’AZAWAD

Dans son édition du mercredi 6 juin, le Canard Enchaîné, hebdomadaire satirique français, affirme que l’émirat du Qatar serait un soutien financier de poids pour les différents groupes islamistes qui ont pris le contrôle de l’Azawad au mois de mars dernier. L’émir du Qatar, ami de la France sarkozienne, récidive encore une fois de déstabiliser l’Algérie en finançant les groupes terroristes du Sahel .



Quand le Qatar menace la sécurité de l’Algérie ?
Ce sont les révélations sulfureuses faites par l’hebdomadaire satirique français « Le Canard Enchaîné » dans son édition d’hier. On y apprend ainsi que l’émir du Qatar a livré une aide financière aux mouvements armés qui ont pris le contrôle du Nord du Mali. Et parmi ces groupes qui ont reçu les dollars qataris figurent le fameux Mujao qui retient en otage 7 diplomates algériens depuis le 5 avril dernier.Tout au long de cet article intitulé « Notre ami du Qatar finance les islamistes du Mali », le Canard Enchaîné explique que la Direction du renseignement militaire (DRM), qui relève du chef d’état-major des armées françaises, a recueilli des renseignements selon lesquels « les insurgés du MNLA (indépendantistes et laïcs), les mouvements Ansar Dine, Aqmi (Al Qaïda au Maghreb islamique) et Mujao (djihad en Afrique de l’Ouest) ont reçu une aide en dollars du Qatar ».Le journal satirique qui ne donne pas d’indications sur les montants versés par les « généreux » qataris, précise cependant que les autorités françaises « sont informées des agissements des dirigeants de l’émirat dans cette partie du Nord du Mali qui partage 1300 km de frontières avec l’Algérie.Conclusion : il est désormais établi que les émirs du Qatar financent des mouvements islamistes armés qui sèment la terreur en Algérie et dans le Sahel ; et plus grave encore, retiennent sept diplomates algériens en otage et proclamé l’Etat islamique sur les frontières algériennes !
 
Quand Sarko se tait
Pis, le Canard révèle que le Qatar aurait même « des visées » sur les richesses des sous-sols du Sahel et évoque « Des négociations discrètes (qui) ont déjà débuté avec Total », le géant pétrolier français, pour une exploitation prochaine du pétrole de la région à l’avenir !Toujours selon le Canard Enchaîné, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, « n’ignore aucune des mauvaises nouvelles arrivées d’Afrique subsaharienne. Et rien de l’implication de « notre ami du Qatar » formule d’un officier de l’état-major, dans la « capture » du Nord du Mali par plusieurs mouvements djihadiste. ».L’hebdomadaire poursuit qu’au début de cette année, « plusieurs note de la DGSE ont alerté l’Elysée sur les activités internationales », de l’émirat du Qatar. Mais le président Sarkozy n’ y a pas donné suite pour ne pas incommoder son « ami » le cheikh Hamad ben Kalifa Al-Thani.On y apprend aussi dans ces notes secrètes, des officiers de la DRM, que la « générosité du Qatar est sans pareille et qu’il ne s’est pas contenté d’aider financièrement, parfois en livrant des armes, les révolutionnaires de Tunisie, d’Egypte ou de Libye ».C’est dire que ces révélations gravissimes risquent de jeter le froid sur les relations entre l’Algérie et le Qatar qui ne sont déjà pas au mieux de leur forme. En effet depuis l’alignement sans réserve de ce petit émirat sur le va-t-en guerre des alliés de l’OTAN en Libye, l’Algérie a sensiblement pris ses distances. Ces « coups fourrés » éventés par le Canard Enchaîné renseignent un peu plus sur les noirs desseins de cet émirat.

Riad
Samedi 9 Juin 2012 - 22:00
Lu 704 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+