REFLEXION

Quand le "PT" humilie les mostaganémois pour la 2ème fois

LA SECRETAIRE MEDICALE TETE DE LISTE ET SON MEDECIN CHEF DE SERVICE EN 3EME POSITION

L’humiliation tel est le legs de Louisa Hanoune aux Mostaganémois voire leur assujettissement réduisant ainsi la politique à un spectacle. Pour cette présidente, l’essentiel après l’expérience amère qu’a traversé son parti, gagner le plus de sièges possibles au parlement même si cela doit passer par l’humiliation des autres pour arriver, à ses fins.



Quand le "PT" humilie les mostaganémois pour la 2ème fois
Devant la crise de confiance qui prend le citoyen et en particulier les jeunes en étau, il n’est plus possible de fermer les yeux sur les jeux de rôle et des fausses évidences de  Mme Hanoune qui encore se permet de passer outre la dignité des mostaganémois en décidant du tête de liste sans qu’il n’y est consultation de la base. Nous n’avons rien contre les femmes bien au contraire, elle sont partie prenante dans la société  Mostaganémoise comme partout ailleurs, et celles-ci méritent  tout notre respect et notre considération de par le combat  qu’elles mènent pour sortir de l’ombre. Mais est-il que l’on doit se poser la question crucilale, est ce que Mostaganem, ville cuturelle et révolutionnaire mérite-t-elle ce qui lui arrive,  et a-t-elle  une importance aux yeux de ces partis et ces candidats qui se disent près à la sortir  de son agonie qui dure depuis plusieurs années.

LA SECRETAIRE MEDICALE TETE DE LISTE ET SON MEDECIN CHEF DE SERVICE EN TROISIEME POSITION
Malheureusement, ce qui se passe dans cette ville laisse perplexe, car certains partis à Mostaganem se permettent toutes les libertés pour se demander sur quels critères ils choisissent leurs candidats. Il est vrai, que ces élections tournent beaucoup plus autour de l’Argent qu’autre chose, et ceux qui portent leur « Chkara » en bandoulière sont connus. Mais s’agissant des autres, nous nous demandons comment sont-ils sélectionnés pour être tête de liste du fait que dans le cas où ils seront élus ils devront représenter ce citoyen qui attend d’eux d’être à la hauteur de sa confiance. Est-ce pour leur diplôme, leur âge, par personne interposé,  par influence ou bien sont-ils tout simplement parachutés, ce qui veut dire, que cette ville n’est pas capable de présenter ses propres enfants. Ce que nous n’avons pas compris, c’est que la liste du PT a toujours été l’objet de polémique surtout lorsqu’il s’agit de Mostaganem. Mme Hannoune,  après avoir importée une tête de liste dOran durant les précédentes législatives pour représenter Mostaganem, celle ci récidive et humilie encore une fois de plus, la population mostaganémoise en plaçant en tête de liste PT  une secretaire médicale  « de sexe féminin », qui travaille au sein du centre de santé d’Ain Sidi Cherif faisant fi de tous les critères et règles. Dans ce contexte, nous avons constaté que sur  cette liste et en troisième position figure, le chef de centre de cette secretaire qui est médecin et qui est d’une famille très connue à Mostaganem. La question qui se pose, comme toujours c’est  sur quel critère cette liste a été confectionnée, chose qui a été rejetée par des citoyens en colère. Cette main de fer de Louisa Hannoune sur le parti des travailleurs, avait déjà provoqué la démission collective du bureau de wilaya lors des précédentes législatives et locales pour rappel, poussant les militants en masse  à rejoindre le parti RCD de Said Saadi. Cette année encore c’est le même scénario qui vient de se reproduire et cette inhibition volontaire contribue à rendre l'expérience encore plus humiliante en faisant des mostaganémois des complices  silencieux au vu des pratiques révoltantes  et dégradantes, que fait subir Hannoune à la ville de Mostaganem.

C. Djamel
Mercredi 18 Avril 2012 - 10:56
Lu 1150 fois
A LA UNE
               Partager Partager


1.Posté par mostaganémois ...... le 19/04/2012 06:02
apparemment monsieur vous avez la mémoire courte, il n'y a pas que louiza hannoune qui a humilié les mostaganémois, , mais bel et bien l'ex wali de Mostaganem , qui en son temps la direction des anciens moudjahidines était confiée à une moudjahida....

2.Posté par £££££££££££££££££ NOUR EL-ANOUAR €€€€€€€€€€€€€€€€€ le 19/04/2012 12:46


LE NOMBRE DE " MILITANTS " DE LOUISA : 13 .....ET ELLE VEUT ETRE " BRIZIDANA" ? AH AH AH HO HO HO .....JE VAIS MOURIR DE RIRE.....JE VAIS ME FAIRE UN HARA KIRI.....

3.Posté par Lakhdar le 23/04/2012 09:29
Pour Mostaganem avoir une femme tête de liste est une humiliation?
C'est grave pour vous les " hdars"
Au contraire, je trouve que c'est une avancée très importante.
Alors pour l'histoire du diplôme c'est une fumisterie. Depuis quand l'engagement politique se mesure par des diplômes. Les héros de la révolution ne sortent pas tous de grandes écoles.
Je vois tous les candidats mettre la mention Docteur, c'est ignoble, docteur c'est pour votre satisfaction personnelle par pour moi le simple électeur.
Gloire aux martyres qui n'ont rien vu.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+