REFLEXION

Quand la CIA est bloquée par Algérie Telecom



Pris en flagrant délit d’espionnage massif et en temps réel des communications, qui transitent via Facebook, Google et Yahoo notamment, les Etats-Unis n’ont pas compté l’Algérie parmi les pays les plus surveillés par la NSA et pour cause ; la surveillance était proportionnelle au débit et aux coupures d’internet en Algérie.  Ainsi, l’Algérie, apparaissant en vert clair sur la carte de la CIA, fait partie des zones les moins concernées par le dispositif de cyber-surveillance américain, contrairement à l’Iran, qui  est le pays où les Etats-Unis collectent la plus grande quantité de renseignements au monde avec quelques 14 milliards d’informations recueillies en mars 2013.

Réflexion
Mercredi 12 Juin 2013 - 10:32
Lu 3436 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+