REFLEXION

Quand l’incivisme règne sur toute la ligne



Pendant plus d’un quart d’heure, les voyageurs d’un bus à Mascara, assistaient à une scène rocambolesque qui s’est déroulée au niveau de la station. Pour quelques minables places, deux chauffeurs de bus se sont chamaillés. Mais le plus drôle et le plus fou dans l’histoire, c’est lorsque l’un des deux chauffeurs avait quitté la station avec les passagers à bord, l’autre l’a poursuivi avec son bus, et une course poursuite s’en est suivie toujours avec les passagers à bord (hommes, femmes et enfants). Ces derniers criaient de toutes leurs forces et sommaient le chauffeur d’arrêter le bus pour descendre. Ni le chef de quai qui ne porte que le nom, ni les responsables de l’agence n’ont daigné levé le petit doigt, ou à la rigueur rendre compte à la direction des transports, afin que les responsables concernés puissent prendre les mesures appropriées contre ces délinquants des transports, qui ne devront plus conduire un véhicule de transport en commun.

Réflexion
Vendredi 25 Février 2011 - 23:01
Lu 297 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+