REFLEXION

Quand commence le Ramadan?



Chaque année au 9e mois du calendrier islamique, les personnes de religion musulmane ayant atteint la puberté –soit 12 ou 13 et plus-, doivent faire un jeûne pendant 30 jours. On appelle ce jeûne: Ramadan. Durant le Ramadan, il est interdit d'ingérer ou de consommer quoi que ce soit dès le début de l'aube et avant la noirceur totale. Mais, ce type de carême ne se restreint pas qu'à la nourriture; il comprend aussi l'abstinence de paroles médisantes envers autrui, de relations sexuelles, de boissons, etc. Le Ramadan ne débute jamais à la même date d'année en année. La première journée du jeûne est toujours déterminée par les autorités musulmanes nationales. A l’étranger, ce sont les dirigeants des mosquées à travers le monde  qui fixent  la 1ère journée lors de ce qu'on appelle "la nuit du doute". Après quoi, le jeûne doit durer 30 jours. Cependant, il arrive parfois lors d'un mois dit "lunaire" que le Ramadan se termine au bout de 29 jours seulement.
Lorsque la lumière du soleil aura complètement disparu, tous les musulmans et musulmanes brisent leur jeûne de la journée en mangeant quelque chose de sucré, la plupart du temps, des dattes et du lait. Par la suite –toujours la même journée-, il cuisine une soupe spéciale. En Algérie et en Tunisie, on appelle cette soupe frik. Pour la préparer, on fait griller du blé encore vert, sur le feu puis, on le moud pour l'incorporer à la soupe. Dans l'Est de l'Algérie, on cuisine plutôt une soupe aux légumes prénommée Rahrira. Également, il arrive aussi qu'on accompagne la soupe avec du bourek. Le bourek ressemble à une espèce de chausson de pâte à l'intérieur duquel on retrouve des pommes de terre, de la viande hachée, des olives et parfois, du poisson. Ces mets seront consommés chaque jour durant le Ramadan. Puis, à la fin du jeûne, il y aura l'Aïd aussi appelé la fête du pardon. On la nomme ainsi car ce jour-là, tous doivent faire la paix et pardonner celui ou celle qui nous a offensé. Puis, vient les célébrations en famille!
Faire le Ramadan peut sembler difficile, mais en même temps, cette pratique représente plus qu'une coutume religieuse. "(Le Ramadan) ça nous apprend à se contrôler, mais ça nous pousse également à réfléchir sur les personnes qui ne mangent pas à leur faim dans le monde! Et en plus, ça peut aussi aider la santé de quelqu'un puisqu'en ne mangeant pas durant une longue période de temps, on élimine les toxines emmagasinées dans le corps.

Réflexion
Mardi 9 Juillet 2013 - 10:28
Lu 232 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+