REFLEXION

Quand Sahnouni rêve du pouvoir

L’ALGERIE N’EST NI LA TUNISIE, NI LA LIBYE, NI L’EGYPTE, NI LE MAROC

Jamais l’agitation, n’a été aussi remarquée ces derniers jours et à l’approche des législatives, surtout depuis que les islamistes, en, Tunisie, en Libye et en Egypte ont accédé au pouvoir.



Quand Sahnouni rêve du pouvoir
Cette montée en puissance dans ces pays a fait que les deux ex-leaders du FIS dissous, Hachemi Sahnouni et Abdelfatah Ziraoui, appellent  les partis politiques et associations islamiques en Algérie à former une coalition islamique afin de prendre le pouvoir. En appelant la mouvance islamique à s’unir les deux ex leaders du FIS dissout, croient que des partis comme le MSP, Ennahda ou tout autre parti leur cèderait la place, pour être aux premières loges. Mais la stratégie est bien connue, pour revenir à la charge après tant d’années et la déclaration faite au journal Echorouk, par Hachemi Sahnouni n’est que pour rassurer l’électorat en Algérie, même si selon ce dernier a révélé que l’initiative en elle-même consiste à coopérer et unifier entre ceux qui font partie du mouvement islamique, dans le but de parvenir à des résultats positifs dans les prochaines législatives, ce qui met en lumière le double langage de l’ex FIS pour endormir la méfiance des pouvoirs publiques et des citoyens Les deux dirigeants ont dévoilé dans un communiqué, dont Echorouk a reçu une copie ont expliqué que leur appel est destiné à Hamas, et autres mouvances islamiques qui selon eux   contribueront à unifier les partis et les organismes ce qui veut dire un front commun. Le jeu étant clair les ex dirigeants, montrent déjà leur appétit et se partagent déjà le pouvoir, les postes  pour  des quotas, et d’autres profits et gouvernés. Est-il qu’ils ont oublié que l’Algérie, n’est ni la Tunisie, ni la Lybie, ni l’Egypte, ni le Maroc, car elle en a fait l’expérience et que les Algériens n’ont pas oublié les tueries et les massacres  par ces islamistes qui étaient cachés à l’étranger  et qui aujourd’hui croient que le peuple a tourné la page, Croire cela c’est se tromper lourdement sur ce peuple qui ne veut plus revivre ce qu’il a vécu.

C.Djamel
Samedi 7 Janvier 2012 - 20:48
Lu 601 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+