REFLEXION

QUARTIER PLATEAU : Une personne écrouée pour l’agression de 5 employées de la Poste



Le tribunal correctionnel à Oran a reporté, avant-hier, le traitement d’une affaire liée au délit d’outrage à un employé dans l’exercice de ses fonctions, et coups et blessures volontaires à l’aide d’une arme blanche prohibée, dans laquelle est poursuivi un accusé âgé d’une quarantaine d’années, dont 5 personnes âgées environ  de trente à quarante ans ont été victimes de son forfait. Les faits de cette affaire remontent aux derniers jours, lorsque 5 employées exerçant au niveau  du bureau de poste au  quartier « Plateau », se sont présentées pour déposer une plainte officielle auprès des services de la 2ème Sûreté urbaine, précisant avoir été victimes de coups et blessures volontaires et d'insulte et d’'humiliation par un client qui se trouvait dans le bureau de poste pour effectuer un retrait de son argent, où il a perdu son sang-froid après lui avoir demandé d'attendre, et a agressé cinq employées,  leur causant  différentes et graves blessures, tandis que l'une des victimes a obtenu un certificat médical d’incapacité physique  après avoir été la cible de jet d’une pierre à la tête.  Le procureur de la République a ordonné de placer sous mandat de dépôt l’accusé en attente du traitement de son affaire lors d’une audience programmée la semaine prochaine.

Touffik
Lundi 28 Décembre 2015 - 17:00
Lu 263 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+