REFLEXION

QUARTIER DERB : 240 familles détentrices de pré-affectations de logement s’impatientent



240 familles qui résident à la cité « Nasr », ex-haï « Derb », situé au centre-ville d’Oran, se posent la question sur leur sort vis-à-vis de l’opération de déménagement qui sera lancée par la wilaya d’Oran dans les prochains jours et qui va toucher les bâtiments précaires situés à travers les huit secteurs urbains répartis sur la commune d'Oran, à savoir, les secteurs urbains suivants « Ibn Sina », ex- « Terrigot », « Amir », « Sidi El Houari »,  « Sidi El Bachir », qui comprend également la plupart des quartiers, tels que « le quartier de Derb »,  celui de « Plateau », de « Badr », d’ « Es Seddikia », ainsi que le secteur urbain, « El Mokrani ». A noter que ces familles sont en possession de  décisions de pré-affectation depuis 2012, sans qu’elles puissent à ce jour, bénéficier de déménagement vers des logements décents, une situation qui a poussé ces familles à s’inquiéter réellement, surtout que ce quartier a été transformé au cours des dernières années en un fief de divers maux sociaux, y compris la consommation d'alcool, de drogue et de toutes sortes de comprimés hallucinogènes, en plus de la transformation de ses ruelles en réels dépotoirs aléatoires  en plein air à la suite de la propagation des ordures ménagères jetées pêle-mêle par une partie de la population d'une part, et l'absence totale des services d’hygiène de la commune  d’Oran notamment le secteur urbain, de « Sidi El Bachir », d’autre part. Ces familles lancent un appel pressant aux responsables de la wilaya en vue d’intervenir immédiatement et de leur attribuer des logements décents pour les protéger de tous les problèmes qui assiègent le quartier, « Derb ».   

Touffik
Lundi 18 Janvier 2016 - 17:06
Lu 198 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+