REFLEXION

Promesses non tenues du chef de daïra de Ouled Farès (Chlef)



Promesses non tenues du chef de daïra de Ouled Farès (Chlef)
Pour rappel, plus de 300 personnes radiées de la liste des logements sociaux situés dans la ville nouvelle de Chettia ont pris d’emblée l’entrée principale du siège de la daïra durant la matinée de ce mardi dernier pour réclamer son affichage. Le premier responsable de la daïra  d’Ouled Farès a réuni les citoyens lésés pour leur raconter une nouvelle fois que la liste dont il est question sera affichée jeudi prochain. Or, les promesses du représentant de l’Etat n’ont guère eu l’effet escompté comme l’ont déjà avancé certains radiés. Autant de reports non favorables à la société qui désire être informée sur le champ au lieu d’assister à des déclarations sans fondements. Demain, les mêmes contestataires sont décidés à se rapprocher du siège de la wilaya pour faire entendre de nouveau leur voix. D’une source tout à fait particulière on apprendra de dernière minute que la liste  ne  sera pas affichée et fera l’objet d’une transmission directe au service de l’OPGI. Autant de bouleversements de nos institutions à l’égard de ces malheureux citoyens qui sont obligés de supporter le froid accablant de cet hiver.                                                           

M.Mokhtari
Samedi 11 Février 2012 - 21:40
Lu 663 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+