REFLEXION

Privilège de dernière minute



Privilège de dernière minute
Un responsable au niveau de la wilaya de Mascara a été relevé de ses fonctions le 17 mars 2010, alors que le même jour, il aurait signé une décision d’attribution de logement de fonction à un gardien, alors qu’il ne jouissait plus de ses prérogatives. Selon toute vraisemblance, le bénéficiaire aussi, n’ouvrait pas droit à cet avantage. Alors, l’on se demande pourquoi ce responsable aurait-il signé une décision alors qu’il ne faisait plus partie de l’administration qui l’employait.

Réflexion
Dimanche 27 Mars 2011 - 10:43
Lu 359 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+