REFLEXION

Privatisation des universités algériennes : La tutelle annonce l'ouverture de délivrement des agréments



Privatisation des universités algériennes : La tutelle annonce l'ouverture de délivrement des agréments
Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a confirmé que le processus de privatisation des universités est lancé. La tutelle annonce l'ouverture de délivrement des agréments pour la création des établissements de l'enseignement supérieur au profit des personnes qui déposent des projets avec un cahier de charge conforme aux décrets et circulaires portant sur la création des universités privées. Un pas décisif dans la stratégie visant à privatiser la recherche et l'enseignement supérieur publics. Comme dans le cas des autres secteurs étatiques. L’Algérie est le seul pays au monde où l’enseignement supérieur est gratuit”, mais suivant les recommandations du chef de l’État, toutes les franges du “peuple” doivent avoir la possibilité de rentrer dans une université algérienne. Pour l’organisation syndicale de l'Enseignement supérieur (CNES), il s'agit de renforcer les pouvoirs discrétionnaires des coupoles universitaires publiques invitées à se rapprocher des milieux financiers. Des mesures aux conséquences très graves sur le plan démocratique : la connaissance scientifique elle-même échappera à terme au contrôle de l'ensemble des citoyens, en devenant propriété privée

. .
Mercredi 20 Mai 2009 - 21:39
Lu 419 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+