REFLEXION

Près de 900 gr de cocaïne saisie dans deux opérations à Sidi Bel Abbés



Dans la même journée du mercredi dernier  la gendarmerie nationale et la brigade de la douane de Ben Badis ont saisi une importante quantité de cocaïne dont le poids global  est estimé à 884,4 grammes. La première opération a été effectuée par la brigade de la gendarmerie nationale de la commune de Ben Badis à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Sidi Bel Abbés. Les gendarmes qui avaient dressé un barrage de routine sur l’autoroute est ouest ont contrôlé un bus qui était en provenance des frontières avec le royaume chérifien. Lors d’un contrôle des papiers d’identité de passagers subsahariens et une fouille minutieuse, les gendarmes ont découvert une quantité de cocaïne dont le poids est estimé à 850 grammes. Deux ressortissants africains ont été arrêtés et une enquête a été ouverte pour tenter de remonter un éventuel réseau qui active dans le trafic de cette drogue dure. La seconde opération a été réalisé par la brigade mobile de la douane de Ben Badis .Les douaniers qui ont dressé un point de contrôle sur l’autoroute à hauteur de la brèche de Sidi Ali Boussidi à une vingtaine d’encablure à l’ouest du chef-lieu de la wilaya ont intercepté un véhicule de type Peugeot 207 à bord duquel se trouvaient deux individus originaires de la wilaya de Chlef. Après une fouille du véhicule, les douaniers ont découvert la quantité de 34,4 grammes de poudre blanche bien dissimulée derrière la plaque d’immatriculation du véhicule. Les deux personnes ont été arrêtées et la valeur de la marchandise prohibée a été évaluée à environ 1 million de dinars. Il convient de signaler que le territoire de la wilaya de Sidi Bel Abbés est devenu une région de transit des narcotrafiquants qui acheminent la drogue des frontières ouest du pays vers les wilayas de l’intérieur. Après les dizaines de quintaux de cannabis c’est maintenant autour de la cocaïne qui est une dangereuse drogue dure. Les services de sécurité et ceux de la douane sont sur le pied de guerre pour lutter contre ce fléau qui nous vient de l’ouest. D M

D. M.
Samedi 24 Mai 2014 - 10:34
Lu 167 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+