REFLEXION

Première session criminelle de Mostaganem : 4 ans de prison ferme pour attentat à la pudeur



Siégeant auprès de la cour de Mostaganem, sans sa dernière audience, le tribunal criminel a condamné le dénommé B.K. âgé de 19 ans à la peine de 4 ans de prison ferme pour le délit d’attentat à la pudeur sur la personne d’un mineur de 5 ans. Les faits remontent à juin 2008 et se sont déroulés dans les circonstances suivantes : l’inculpé et la victime sont originaires du douar Boughrara relevant de la commune Achaâcha. B.K. a entraîné le mineur L.R., qui n’est autre que son voisin, âgé d’à peine 5 ans, vers un lieu solitaire, après lui avoir proposé d’effectuer une promenade ensemble. Ne se doutant de rien, le mineur ne refusa pas. Une fois loin des habitations, loin des regards, et se trouvant dans un lieu sûr, B.K. est passé à l’acte, causant à sa victime de graves blessures. Aussitôt après, l’enfant a couru vers sa mère et lui a déclaré ce qu’il venait de subir. Une consultation médicale a suivi puis une plainte fut déposée auprès de la sûreté de daira de Achaacha. Agissant à la suite de la plainte les éléments de la police ont procédé à l’arrestation du mis en cause.

Benhella Anis
Lundi 9 Février 2009 - 01:00
Lu 928 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+