REFLEXION

Possibilité aux non résidents d'investir en bourse



Le ministère de l'Industrie, des PME et de l'investissement  étudie la possibilité d'autoriser des étrangers non résidents à racheter des  actions émises par des entreprises algériennes en bourse, a indiqué une source proche du dossier. En dépit d'un règlement de la Banque d'Algérie autorisant en principe  l'investissement étranger dans les valeurs mobilières, les étrangers ne peuvent  souscrire des actions d'entreprises algériennes en bourse, selon la même source  qui n'en fournit pas les raisons. Le règlement 2000-04 du 2 avril 2000 relatif au mouvement de capitaux  au titre des investissements de portefeuille des non-résidents stipule que les  entrées de devises librement convertibles pour l'achat de valeurs mobilières  (actions, obligations et autres titres côtés à la Bourse d'Alger) par des   non-résidents s'effectuent librement par le biais des banques et établissements  financiers, intermédiaires agréés. Jusqu'ici le MIPI, n'a pas encore tranché sur l'opportunité d'une telle  option, qui avait fait l’objet d'un large débat au sein de la commission de surveillance  des opérations en bourse (Cosob)

Réflexion
Mercredi 18 Juillet 2012 - 10:29
Lu 316 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+