REFLEXION

Portes ouvertes sur l’alphabétisation et l’enseignement des adultes à Ain Témouchent

Dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de la lutte contre l’analphabétisme, l’annexe de l’office national de la lutte contre l’analphabétisme et l’enseignement pour adultes d’Ain-Temouchent, a organisé des portes ouvertes en cette fin de semaine.



Portes ouvertes sur l’alphabétisation et l’enseignement des adultes à Ain Témouchent
Ces portes ouvertes ont été marquées, par l’exposition d’ouvrages et de livres pédagogiques concernant toutes les matières destinés aux élèves et ce pour les niveaux de 01 à 03 et que les statistiques des élèves scolarisés et admis depuis l’ouverture de cette annexe qui date du mois de septembre 2004. Rappelons, que le 3ème niveau permet à l’élève de subir les épreuves de l’examen, de la fin de l’enseignement de base et permet de poursuivre les études d’enseignement moyen et secondaire par le biais du Centre National d’Enseignement Généralisé (CNEP). Dans ce contexte, les élèves ont exposé leurs travaux d’artisanat, tels que la broderie, la couture ect… Selon Monsieur MEZOUAR Redouane, directeur de l’annexe d’Ain-Temouchent, qui a répondu à nos questions : « Ces portes ouvertes, ont pour objectifs de marquer l’importance de la journée mondiale contre l’analphabétisme, de sensibiliser les citoyens et les citoyennes notamment les analphabètes ou sans aucun niveau scolaire et de tous âges pour les inciter à se rapprocher de l’annexe pour s’y inscrire et aussi à des fins publicitaires ». En ce qui concerne les effectifs scolaires, il a affirmé que durant le 2ème semestre de l’année 2011, il a été enregistré 13.364 élèves dont 10117 filles et femmes, encadrés par 345 enseignants et enseignantes dont 182 dépendent de la stratégie nationale de lutte contre l’analphabétisme , et 163 relevant de l’Agence Nationale de l’emploi et de la main d’œuvre (ANEM), répartis à travers 695 unités pédagogiques, à savoir : 156 pour les élèves masculins et 459 pour les élèves féminins implantées au niveau de la wilaya d’Ain-Temouchent. A cette occasion, il a remercié l’ensemble des autorités locales de la wilaya, l’APW, la direction de l’éducation, le mouvement associatif, les scouts musulmans Algérien (SMA), l’Association « Ikraa », « Islah ouel irchad », l’UNFA, les unions nationales des handicapés visuels et moteurs, « qui nous aident toujours et nous facilitent notre tâche nous dira-t-il ». Rappelons que le nombre d’analphabètes à l’échelle de la wilaya d’Ain-Temouchent, selon les informations recueillies, est de 66.977 soit 21 % de la population. La politique entreprise par l’Etat en matière de lutte contre l’analphabétisme, a été très positive et ce à l’échelle de la wilaya voire même nationale.

Réflexion
Dimanche 11 Septembre 2011 - 22:01
Lu 371 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+