REFLEXION

Plusieurs navires interdits d'accoster au port d'Alger dès octobre



Plusieurs navires interdits d'accoster au port d'Alger dès octobre
Les navires transportant le rond à béton, les produits alimentaires et les marchandises non conteneurisés et les véhicules ne seront plus autorisés à accoster au port d'Alger à partir du 1er octobre prochain, a annoncé lundi le ministère des Transports. La décision prise en conseil interministériel est destinée à faire face à la situation de congestion notamment du port d'Alger marquée par un allongement de la durée à quai des navires et une importante rade, a indiqué le ministère dans un communiqué, selon l'agence algérienne APS. La congestion du port d'Alger, où les navires attendent des dizaines de jours en rade, pénalise l'économie nationale, notamment par le taux de fret et primes d'assurances élevés, des taxes de congestion et des surestaries, a ajouté le communiqué. Le ministère entend également assurer une fluidité des trafics portuaires à travers une meilleure utilisation des capacités portuaires du pays. Les ports de Djen Djen à Jijel, Mostaganem et Ghazaouet, sont retenus pour la réception des navires transportant les véhicules (car carries), a précisé le ministère. Les ports d'Oran, Bejaia, Annaba, Skikda, Mostaganem, Djendjen, Ghazaouet, Arzew et Ténès accueilleront les navires transportant les autres catégories de produits, a indiqué le ministère.

. .
Mardi 14 Juillet 2009 - 08:00
Lu 505 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+