REFLEXION

Plusieurs commerçants informels devant la Justice à Mostaganem



Après une anarchie qui a durée tout le long du mois de Ramadhan relative aux commerces informels, les pouvoirs publics ont enfin décidé de «mettre de l’ordre dans les différents espaces public et autres trottoirs squattés par les informels, l’opération en question, qui a débuté hier matin samedi a touché jusque-là les boulevards principaux et souk Ain Safra et a vu la mobilisation de plusieurs agents de l’ordre public. Cette opération à  pour but l’assainissement des marchés informels qui ont pris de l'ampleur  pour préserver la quiétude des citoyens». Selon  nos  source, des saisis ont été aussi opérées avant d'être mis au niveau de la fourrière publique de la ville et ses auteurs répondront de leur acte devant la justice précise-t-on. À  présent  l’informel  se  développe de plus belle, au niveau de plusieurs localités de la wilaya  de Mostaganem dans l’indifférence totale des services publics, qui semblent ne pas être concernés par cette prolifération anarchique de marchés informels qui narguent, l’ordre public ne semble pas préoccupé par le phénomène de la prolifération du commerce informel.                

Hagani
Samedi 2 Août 2014 - 20:00
Lu 181 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+