REFLEXION

Plus de peur que de mal



Plus de peur que de mal
Bertrand Lucien, directeur des Archives nationale de l’Etat Haïtien, est tombé du haut de la tribune de la salle de conférences de l’hôtel Mazafran, qui abritait un colloque africain sur les archives. Le représentant d’Haïti, en voulant déplacer sa chaise pour avoir plus d’espace, il a placé par inadvertance sa chaise au bord de la tribune. En s’asseyant, la chaise a virevolté projetant l’invité à quelques mètres en dessous, tombé au sol, il a été pris d’étourdissement et de douleurs au bras. Mais au bout de quelques instants, il a repris ses esprits, après que les présents aient accourus pour le soulever et lui remonter le moral. L’un des invités dira à ce moment là : « s’il s’agissait d’un algérien, il n’aurait pas tombé, parce qu’il n’aurait pas quitté sa chaise ».

Réflexion
Vendredi 10 Juin 2011 - 10:50
Lu 217 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+