REFLEXION

Plus de 6000 médecins exercent à l’étranger



Plus de 6000 médecins exercent à l’étranger
Le nombre de médecins formés en Algérie et qui sont partis à l’étranger pour exercer le métier est de plus de 6000 a indiqué à Alger, le Pr. Moussa Achir, pédiatre à l’Hôpital Bir-Traria. Alors que les établissements de santé en Algérie souffrent d’un manque d’encadrement surtout des spécialistes, et faute de prise en charge, plusieurs médecins préfèrent aller à l’étranger, a-t-il regretté. M. Achir a mis l’accent sur la nécessité de trouver une solution à cette situation par la prise en charge des préoccupations des médecins. "Nous ne pouvons pas demander à un médecin spécialiste d’aller travailler au sud si les conditions sociales ne lui sont pas favorables", a-t-il expliqué. Soulignant, par ailleurs, que l’Algérie est en retard en matière de technologies nouvelles, le professeur Achir qui est aussi chef de projet télémédecine-télédiagnostic à l’Hôpital Bir-Traria a plaidé pour la mise en place d’un système de télémédecine dans toutes les structures hospitalières.

Réflexion
Vendredi 5 Octobre 2012 - 23:00
Lu 199 fois
NON-DITS
               Partager Partager


1.Posté par Moi le 06/10/2012 22:06
A qui vous le dites, s'ils avaient plus de considérations salariales et des postes clés, je ne penses pas qu'ils auraient quittés le pays, de toutes les façons l’Algérie est dirigé par des incompétents et des corrompus.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+