REFLEXION

Plus de 2000 commerçants du marché de la friperie refusent d’être délogés



Les nombreux commerçants de la friperie d’El Hamri sont montés dernièrement au créneau pour dénoncer la décision d’évacuation des lieux émanant de l’APC d’Oran. Saisis par une note, ces commerçants doivent déménager leurs commerces, sans délai. Selon les contestataires, cette décision affectera gravement leurs activités, lesquelles, disent-ils, constituent leurs principales sources financières. Apparemment, une proposition de leur orientation vers la localité d’El kerma, n’aurait pas été satisfaisante, «eu égard à l’éloignement du site d’une part et, la perte d’une clientèle fidèle d’autre part», soutiennent-ils à l’unanimité. Du côté des autorités locales, cette décision de délogement de ces commerçants fait suite à une volonté de la wilaya d’Oran de récupérer l’assiette pour des projets structurants. Déterminés à ne pas lâcher prise, les contestataires ont prévu aujourd’hui même de se rendre à l’hôtel de ville d’Oran dans l’espoir de rencontrer les responsables locaux et exposer leur cas et tenter d’aboutir à une solution plus appropriée. «Il y va de l’avenir de 2000 familles qui se nourrissent de cette activité, de ce fait nous ne comprenons pas cette surprenante décision», diront ces commerçants. Les occupants des deux kiosques du boulevard de la Soummam refusent d’être délogés. Les deux propriétaires des kiosques du boulevard de la Soummam sont montés au créneau hier pour dénoncer la décision d’évacuation des lieux émanant de l’APC d’Oran. Saisis par plusieurs mises en demeures d’évacuation des lieux, ces commerçants propriétaires de ces kiosques depuis et dont les bénéficiaires ne sont que des veuves des moudjahiddine qui sont sommés de quitter les lieux sans délai. Selon les contestataires, cette décision affectera gravement leurs activités lesquelles disent- ils constituent les principales sources de revenues financières.

Medjadji H
Lundi 21 Novembre 2011 - 10:55
Lu 324 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+