REFLEXION

Plus de 17 cas d'intoxication alimentaire recensés en une semaine à Oran

Le service des urgences médicales au niveau de l’hôpital universitaire d’Oran, Hakim Benzerdjeb a enregistré 17 cas d'intoxication alimentaire, dans les jours qui viennent de s’écouler. Toutes les personnes affectées sont issues de la frange de personnes âgées entre 09 à 65 ans.



Tous les malades concernés ont été immédiatement transférés vers les services concernés en vu de recevoir les soins appropriés en fonction de la gravité de leur cas d’intoxication survenus à la suite de l'affluence des familles en vertu des vacances d'été. Ces intoxications auraient pu intervenir après consommation de repas rapides qui seraient vendus comme des champignons dans des endroits dépourvus d’hygiène et également à une mauvaise conservation des produits, à l’exemple des viandes exposées principalement à une chaleur extrême, sans pour autant citer  la prolifération des points de vente des crèmes glacées, et la grande demande pour ce genre de produits en vertu de la chaleur a-t-on appris de sources concordantes. Ces victimes affectées ont été transportées à l'hôpital après avoir senti de vives douleurs au niveau de l'abdomen avec de la fièvre sévère, ainsi que des cas d'évanouissement, qui ont  touché la majorité des cas. Notons que l'hôpital d'Oran reçoit chaque jour de nombreux cas d'intoxication alimentaire à cause probablement de la consommation par les victimes de nourritures impropres où dans un autre cas périmée.  On a appris que le même service a également enregistré en l’espace d’une journée , l’admission de 05 cas d'intoxication alimentaire, qui ont été transférés à l'hôpital d'Oran après la détérioration de leur état de santé, et parmi les cas enregistré, un jeune homme ne dépassant pas l'âge de 17 ans qui a été victime d’une intoxication alimentaire, ce qui a conduit à son entrée immédiate en vue de recevoir une prise en charge médicale nécessaire. Les mêmes sources ont souligné que le chiffre est susceptible d'augmenter, à l’approche des deux prochains mois, en particulier le mois d'Août qui est connu pour sa grande affluence des touristes et des visiteurs qui souhaitent beaucoup profiter des plaisirs des plages à travers la wilaya, ce qui appelle à prendre beaucoup de précautions.

Touffik
Mercredi 17 Juin 2015 - 20:11
Lu 434 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+