REFLEXION

Pluralisme syndical ou politique



Pluralisme syndical ou politique
Par delà cette mouvance, ce remue ménage dans les milieux estudiantins, se profile un autre jeu dépassant de beaucoup la résolution des problèmes pédagogues. Un jeu dont les tenants et aboutissants, peuvent échapper aux étudiants aux mêmes. Leur jeu qui a pour animateur essentiel, des formations politiques, connues ou non du grand public. Bien sûr les étudiants syndicalistes (ou vice versa) s’en défendent avec prudence. Seulement on ne peut cacher ce qui est évident. Le nombre de syndicats est très révélateur. A t-on en effet besoin de dizaines de formation syndicales, pour défendre le droit de l’étudiant ?... Leur meilleure prise en charge, se résumé t- elle à des arrêts de cours et à des manifestations ? Le travail syndical et politique s’embarque et la situation se complique.

. .
Samedi 31 Juillet 2010 - 00:01
Lu 539 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+