REFLEXION

Place maintenant au BEM

Laissés en dernier cette année, les collégiens sont appelés à subir les épreuves du brevet de l’enseignement moyen durant trois jours à partir d’aujourd’hui.



Place maintenant au BEM
Le nombre de candidats a beaucoup augmenté cette année dans la wilaya de Tlemcen, à l’instar de ses consœurs du pays, puisqu’il s’élève à 20 795 alors qu’il n’était que de 13211 candidats lors de l’édition de l’année précédente. Sur la base de ces chiffres, on peut dire que la session 2012 se caractérise par une augmentation sensible puisqu’elle serait de l’ordre de 57%. Cette hausse importante s’explique par l’arrivée en même temps de deux contingents, l’un constitué d’élèves ayant accompli six ans dans le cycle primaire et l’autre d’apprenants ayant fait seulement cinq ans. Pour permettre à tout ce beau monde de se présenter au BEM, la direction de l’éducation a mobilisé 63 centres d’examen, à travers les localités de wilaya, soit 20 de plus par rapport à l’année dernière. L’opération de surveillance sera effectuée par  des enseignants exerçant dans le primaire, dans les collèges  et dans les lycées. Les professeurs de l’enseignement secondaire qui n’ont pas l’habitude d’être sollicités pour la surveillance du BEM ont été appelés en renfort en raison du nombre important de candidats enregistré cette année. Ils seront donc très nombreux à épauler leurs collègues des deux autres cycles. L’examen du BEM se fera sous les yeux d’observateurs désignés pour superviser le déroulement des épreuves. Selon le chef de service des examens relevant de la direction de l’Education de Tlemcen, toutes les conditions ont été réunies pour assurer le bon déroulement de cet examen comme l’ont été ceux des fins de cycles primaire et secondaire. Ainsi, concernant les élèves qui habitent loin des centres d’examen, les bus de transport scolaire seront mis à leur disposition pour leur permettre de rejoindre les établissements où ils ont été affectés. De même, ils bénéficieront de la restauration sur place. Les enseignants appelés, pour la plupart, à surveiller matin et après-midi, durant trois jours, ont eux aussi la possibilité de prendre leurs repas au niveau des centres d’examen.

Razen
Samedi 9 Juin 2012 - 22:00
Lu 293 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+