REFLEXION

Personne n’entend Benbouzid



Personne n’entend Benbouzid
La bureaucratie a, décidément, la dent dure dans le secteur de l'éducation. Ainsi, malgré les déclarations publiques du ministre de l’Education affirmant qu’il est inutile de demander aux élèves déjà inscrits de fournir un extrait de naissance à chaque rentrée scolaire, les responsables des établissements continuent à l’exiger. Résultat : quasiment tous les services d’état civil des APC ont été pris d’assaut hier par des parents d’élèves qui, ayant pris les déclarations de Benbouzid pour argent comptant, n’avaient pas jugé nécessaire de préparer ce document.

Réflexion
Mardi 13 Septembre 2011 - 11:42
Lu 247 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+