REFLEXION

Peine capitale pour les tueurs d'un maire à Tissemsilt



La peine capitale a été prononcée par contumace, mardi par le tribunal criminel près la Cour de justice d'Oran, à l'encontre de trois terroristes en fuite reconnus coupables de l'assassinat du maire de la commune de Bordj Emir Abdelkader (Tissemsilt), perpétré en décembre 2014. Des peines allant de quatre ans de réclusion à la perpétuité ont été également prononcées dans le cadre de cette même affaire à l'encontre de huit accusés présents au procès, tandis qu'un autre a été acquitté. Les faits remontent au 12 décembre 2014 lorsque le corps sans vie du maire, âgé de 56 ans, fut découvert dans l'enceinte de sa ferme située au lieudit El-Fercha, à quelques kilomètres de Bordj Emir Abdelkader.                     

Ismain
Mercredi 28 Septembre 2016 - 21:16
Lu 401 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+