REFLEXION

Peine capitale pour homicide volontaire à Sidi Bel-Abbès



Accusé de meurtre avec préméditation et guet- apens, un jeune homme répondant aux initiales  de S.A âgé de 31 ans a été condamné à la peine capitale dimanche par la cour criminelle de Sidi-Bel-Abbès. Cette affaire qui avait secoué, la localité d’Ouled Ali , relevant territorialement de la commune de Ain-El-Berd, remonte au 17 novembre 2011, lorsque des informations parvenues à La gendarmerie nationale, faisant état qu’un sexagénaire  dénommé S.B.H gisait dans une mare de sang. Arrivés sur les lieux, les enquêteurs l’ont évacué aux U.M.C du C.H.U Hassani A.E.K, où il décède au cours du transfert. Après des investigations, l’assassin a été arrêté. Devant la barre, le mis en cause a reconnu avoir agressé la victime avec une barre de fer, mais sans l’intention de le tuer. Ajoutant, qu’auparavant le sexagénaire s’est rendu à sa ferme et l’avait insulté, à cause de 2 chiots, que son frère avait volés. D’où une dispute a éclaté devant des passants qui sont intervenus, pour les séparer. Après ce fait et sachant que la victime faisait la prière de l’Icha, il l’a attendu à la sortie et sous l’effet de la boisson, il  l’éventra. L’avocat général a requis la peine capitale contre l’accusé.                                

Daouadji.M
Mercredi 20 Juin 2012 - 11:28
Lu 291 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+