REFLEXION

Parents abandonnés : Une amende pécuniaire mensuelle pour les enfants

Il y a à peine quelques jours , la chaine de la télévision Algérienne El Hoggar a diffusé un reportage dénonçant les agissements inhumains et irresponsables d’une catégorie d’ algériens sans scrupules n’ayant aucune conscience qui n’hésitent pas à se débarrasser de leurs parents très vulnérables sans pour autant imaginer un seul instant aux risques et aux dangers encourus par ces derniers déjà fragilisés par l’âge .



Parents abandonnés : Une amende pécuniaire mensuelle pour les enfants
Ces genres de comportements indignes à nos traditions, à nos coutumes,  ainsi qu’à notre religion ne doivent en aucun cas exister dans notre société musulmane.  Heureusement que l’Etat a pris toutes les dispositions nécessaires  pour la prise en charge  de ces victimes de leurs âges en mettant à leurs  dispositions des centres  d’hébergement s ,mais c’est insuffisant , car il doit en outre , faire voter une loi pénalisant ces réfractaires peu scrupuleux à payer mensuellement  une amende pécuniaire  afin d’indemniser toutes les charges supportés par l’état et qui sont  relatives au pensionnat et aux soins de ces parents  expulsés par leur propre progéniture  ,une  même procédure que le divorce , ou le conjoint est condamné  à régler  à l’épouse  les charges  d’abandon de famille  , une pareille  loi pourra peut être décourager  d’autres  prochains  candidats .  Comment en est on arrivé à un tel stade ? renier ses propres  ascendants  et pourquoi , il y a diverses explications à ce genre de phénomène qui n’existait  pratiquement pas dans notre société musulmane , il y a quelques années   les parents étaient un sacrilège qu’on ne pouvait ni n’avions le droit de  blesser avec un infime mot déplacé,  , et  maintenant on n’hésite pas à les chasser , on se permet   même de les frapper . Les  statistiques ont démontré que dans la plupart de ces  cas d’expulsion  ,  l’une des premières causes ,c’est l’état de santé de ce parent qui se détériore   ce  qui l’oblige a être dépendant et avoir recours en permanence  à une tierce personne  , ou  c’est la belle fille qui refuse  de prendre en charge ces parents encombrants qui la dérangent dans sa vie de couple , car elle ne veut son mari que pour elle , et les exemples ne manquent pas . Dans leurs  prêches, Beaucoup d’imams dénoncent et condamnent avec la plus grande fermeté de pareils agissements qu’ils qualifient de délits et de crimes  . Le pire des malheurs auxquels  est confronté l’être humain  c’est d’avoir une pareille progéniture. 

B. Adda
Mercredi 3 Juillet 2013 - 10:39
Lu 426 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+