REFLEXION

PROTESTATION DES ETUDIANTS EN ARCHITECTURE DE L’UNIVERSITE D’ORAN: Une marche pacifique dispersée par la police



PROTESTATION DES ETUDIANTS EN ARCHITECTURE DE L’UNIVERSITE D’ORAN: Une marche pacifique dispersée par la police
Des étudiants universitaires en filière d’architecture, en grève depuis près de deux mois, ont organisé dans la matinée de ce mercredi 6 avril, une marche pacifique à partir de l’USTO « Mohamed Bouadiaf ». Ils dénoncent le mutisme de l’administration face à leurs doléances portant pour l’essentiel sur leur situation socio-pédagogique qui ne cesse de se dégrader. Pas moins de 100 étudiants ont pris part à la marche pacifique qui s’est terminée par un sit–in au rond point de la clinique Nekkache où la circulation automobile a été bloquée durant toute la matinée.Un important dispositif de sécurité a été mis en place pour disperser les étudiants. Les forces de l’ordre sont intervenu violement contre les manifestants. Selon des sources concordantes, on dénombre des blessés légers parmi les étudiants. Le bureau d’Oran de la ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) dénonce, dans un communiqué, "l’intervention musclée de la police pour disperser des manifestants venus exprimer pacifiquement leurs revendications légitimes". A l’instar des autres villes universitaires du pays, les étudiants des universités d’Oran sont déterminés à se mobiliser davantage à travers les différents instituts pour faire aboutir leurs revendications.

Ismain
Vendredi 8 Avril 2011 - 11:01
Lu 572 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+