REFLEXION

PROTECTION DES ZONES HUMIDES A ORAN : Bientôt, des stations de traitement des eaux usées



Il sera procédé à l’élimination complète du problème de pollution dans les zones humides après la réalisation de stations de traitement des eaux usées,  y compris le lac « d’Oum Ghilès » et « Télamine », comme l’avait confirmé, avant-hier, le directeur de wilaya des ressources en eau, lors de la deuxième journée de la session de l’Assemblée populaire de wilaya. Dans ce contexte, le même responsable a confirmé que les mesures qui ont été prises concernent la réalisation d’une station de traitement des eaux usées dans les régions de Gdyel, Hassi Ameur, Hassi Ben Okba, Haciane Ettoual, Benfréha et Boufatis, et selon le même interlocuteur, ce projet est à l'étude afin d'éliminer ces points noirs expliquant qu'il y a actuellement 3 bureaux pour la préparation de l’étude concernant la réalisation des stations à Oued Tlélat, Boutlélis et Mers El Kébir pour éliminer définitivement le problème de la pollution, qui constitue encore un véritable obstacle au train de développement. D'autre part, le même responsable a clairement fait savoir au cours de cette session et dans une présentation du secteur des ressources en eau, que les nouveaux complexes résidentiels qui ont été touchés au cours de ce mois, par le déménagement d’une importante densité de population, équivalente à 17 mille habitants ont connu la réalisation de réseaux d’assainissement d'eaux usées et pluviales, comme il sera également procédé à la généralisation de l’opération à travers tous les complexes résidentiels qui ont été touchés récemment par de vastes opérations de déménagement. Le directeur n'a pas caché, avant-hier, le problème de présence de fosses septiques à la wilaya d’Oran, en confirmant que ses services ont fourni beaucoup d’efforts afin d'éliminer le plus grand nombre d'entre elles, car en termes de chiffres, il a été procédé à l’élimination de 4737 fosses septiques sur un total de 11. 683 fosses, recensées à travers de nombreuses régions de la wilaya d’Oran, en particulier les villages et les zones reculées,  y compris 3920 fosses ont été éliminées après la réalisation de plusieurs projets de développement, et le  reste soit 3026, seront éliminés après la programmation d’opérations de réalisation de nouveaux projets de réseaux d’assainissement des eaux usées.   

Touffik
Vendredi 4 Décembre 2015 - 15:54
Lu 112 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+