REFLEXION

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT A ORAN : Le projet ‘’Tri sélectif à la source des déchets ménagers’’ sera lancé le 25 avril

La gestion des déchets ménagers est actuellement au centre des préoccupations des responsables de la protection de l’environnement de la wilaya d’Oran, sous l’impulsion positive et primordiale de M. le wali. Ce dernier s’apprête à lancer officiellement le 25 avril 2015, le projet intitulé : «Développement de la gestion et de la valorisation des déchets ménagers» dont le but essentiel est le tri sélectif en amont de l’opération de collecte des ordures issues des milieux urbains de l’agglomération oranaise.



Présenté lors du sommet mondial des régions de l'organisation R20 pour l'action climatique, à Paris (France), l’ambitieux projet écologique «Tri sélectif à la source des déchets ménagers» sera ainsi lancé sur décision du wali d'Oran, M. Abdelghani Zaâlane, le 25 avril prochain, dans deux quartiers pilotes à l'Est de la ville d'Oran et du patrimoine naturel et culturel dans la wilaya d'Oran. Selon des sources proches du R20, le lancement du projet avait été quelque peu retardé à cause d'un «problème d'alimentation électrique» de la chaîne de tri, intégrée dernièrement au niveau du centre d'enfouissement (CET) d’Hassi Bounif. Un problème qui a été finalement résolu grâce au concours des autorités locales, souligne-t-on. Concrètement, deux types de bacs à ordures seront mis à la disposition des habitants d'El Akid Lotfi et de la Cité ‘’AADL’’. Des bacs de couleur verte pour les déchets non recyclables et d'autres de couleur grise ayant des couvercles jaunes pour les déchets recyclables. La collecte de ces derniers se fera, selon nos sources, par des camions spéciaux. Une fois arrivés au CET d’Hassi Bounif, ces déchets seront triés au niveau de la chaîne de tri pour rejoindre par la suite les unités de recyclage privées. Notons qu'avant le lancement de ce projet, le bureau du R20 Med d'Oran, en collaboration avec les associations et les comités de quartier engagés dans la protection de l'environnement, avait lancé plusieurs campagnes de communication et de sensibilisation auprès des citoyens, notamment ceux concernés par le projet. Au cours de ce mois de mars, et dans le cadre des actions de concertation avec la société civile, le bureau du R20 Med d'Oran avait également tenu des rencontres en présence de 13 représentants d'associations impliquées dans la protection de l'environnement et du patrimoine naturel et culturel dans la wilaya d'Oran.

A.S.M
Mercredi 1 Avril 2015 - 16:57
Lu 465 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+