REFLEXION

PROJETS D’INFRASTRUCTURES DE BASE : El Bahia aspire à la modernité

La wilaya d’Oran qui aspire à se hisser au rang des grandes métropoles, a réalisé un bond qualitatif en matière d'infrastructures de base (routes, ports, aéroport) afin d'assurer de meilleures prestations dans le domaine du transport et offrir des conditions idéales à l’activité économique et commerciale.



Le port commercial d’Oran, considéré comme le cœur de la dynamique économique capitale de l’ouest algérien, vit une période cruciale de son histoire en bénéficiant d’une opération d’extension du terminal des containers, doté d'une enveloppe financière estimée à 11 milliards de dinars dans le cadre du plan quinquennal en cours, selon les services de la wilaya. L’opération d’extension, qui vise à atténuer la tension sur le terminal actuel, sera concrétisée en deux étapes. La première porte sur une extension de 23 hectares et la deuxième sur 31 hectares, en plus de la réalisation d'autres structures tels un nouveau quai dans la première phase pour permettre au port d’accueillir de grands containers et des navires commerciaux de gros tonnage. A noter que le terminal actuel des containers s’étend actuellement sur une superficie estimée à 12 hectares et dispose de cinq postes d’accostage d’une capacité de 4.600 containers. L’opération de renforcement du brise-lame au port d'Oran sur  1,2 km enregistre un taux d’avancement appréciable des travaux. Le plan directeur d’aménagement urbain (PDAU) prévoit la réalisation d'une nouvelle route menant vers le port le long de 12 kilomètres partant de l'entrée-est du port jusqu’à la localité de "El Menzeh" (Ex Canastel). L'étude de ce projet est en phase d’achèvement et d'approbation, selon le chef de service développement des infrastructures de base à la direction des travaux publics.  Pour sa part, le Port d'Arzew, pôle pétrochimique, bénéficiera d’une opération d’extension permettant l'amélioration du traitement de diverses marchandises et d'augmenter sa capacité qui couvre 46% de toutes les marchandises par le transport maritime au niveau national et 62 pour cent des activités de transport des hydrocarbures, selon l’entreprise portuaire.

Medjadji H
Lundi 11 Février 2013 - 10:00
Lu 185 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+