REFLEXION

PROJET TOUAT-GAZ : Les français d’Engie cèdent 35% de leur participation



Le Groupe industriel énergétique français, Engie, a annoncé qu’il cédera 35% de sa participation dans le projet Touat-Gaz, dans la région d’Adrar, a rapporté ALG24. Croulant sous des dettes, le Français Engie, est entré en négociation « exclusive pour la vente de sa participation de 70% dans Exploration & Production International (EPI)». C’est l’entreprise britannique Neptune Energy qui a émis une offre « ferme et irrévocable » pour la récupération de 70% de la participation d’EPI, indique un communiqué d’Engie. «Dans le cadre de la transaction envisagée, ENGIE conserverait une participation de 30 % dans le projet gaz de Touat en Algérie, actuellement en phase de développement », sachant que le Groupe français détenait 65% de Touat-Gaz, tandis que Sonatrach participe à hauteur de 35%. Cependant, Engie précise qu’il « reste un acteur majeur du gaz en Algérie via ses activités de GNL, et son expérience dans le pays est considérée comme clé pour aboutir au premier gaz du projet Touat». Le futur groupement énergétique Touat-Gaz est, rappelons-le, supposé avoir une capacité de production de plus de 4 milliards m3 de gaz par an et 600.000 barils/ jour de condensat. Les réserves prouvées et probables, sur ce site, sont de 68,5 milliards de M3 naturel et 8,5 millions de barils de condensats.   

Ismain
Samedi 13 Mai 2017 - 20:42
Lu 859 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 23-10-2017.pdf
3.56 Mo - 22/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+