REFLEXION

PROJET DE VOIE FERROVIAIRE A SIDI LAHCENE (SIDI BEL ABBES) : L’entreprise Condot saisit la justice pour arrêter la grève



De nombreux travailleurs de l’entreprise Italienne Condot chargée de la réalisation de la voie ferroviaire à Sidi Lahcène dans la wilaya de Sidi Bel Abbès ont vu leur contrat expirer, selon la réglementation de l’entreprise, du  fait que les travaux qui leur ont été confiés ont pris fin. Cela n’a pas été du goût de leurs collègues qui n’ont pas trouvé mieux, en guise de solidarité, que de monter au créneau par voie d’un arrêt de travail illimité entrant  déjà dans sa deuxième semaine en vue d’arracher l’indemnisation des employés remerciés. Un débrayage qui a été mal vu par les responsables de l’entreprise ainsi que le directeur de l’emploi qui pour cause de paralysie de l’élan de l’entreprise et de revendications infondées allèrent ester en justice les grévistes qui, selon l’administration,  n’ont pas adressé un préavis de grève et manquant à leurs engagements professionnels. Voilà un autre bras de fer qui risque de faire  mal à la bonne marche de l’entreprise.   

R. Abdou
Lundi 21 Septembre 2015 - 17:38
Lu 184 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+