REFLEXION

PROJET DE REFORME DU BACCALAUREAT : L’arabe et la philosophie obligatoires pour tous

Le projet de réforme de l’examen du baccalauréat sera remis, mercredi 24 août, par la ministre de l’Éducation nationale au Premier ministre. Le document dont TSA a eu connaissance du contenu des propositions qui devront d’abord être validées en Conseil des ministres avant leur entrée en vigueur.



Les concepteurs du projet de réforme du baccalauréat ont notamment planché sur la durée de l’examen et ont proposé de la réduire de cinq à trois jours à partir de 2017. « On pourrait aller aussi vers un examen d’une durée de deux jours seulement », assure une source proche du dossier à TSA. Comment cela pourrait-il être possible ? « On a beaucoup travaillé sur l’identité des différentes filières. Nous avons démarré d’un constat simple : un candidat peut très bien décrocher un baccalauréat de sciences mathématiques grâce à des matières hors spécialité », explique la source. Pour éviter de telles situations, les concepteurs du projet proposent que les épreuves du baccalauréat se concentrent donc autour de ces matières de spécialité de la filière qui peuvent être facilement déterminées. L’arabe et la philosophie sont des matières transversales qui concernent toutes les filières. Ces deux matières seront obligatoires pour tous les candidats quelles que soient leurs filières. Le projet de réforme du baccalauréat n’aborde pas la réorganisation technique de l’examen. La question est actuellement étudiée par une commission mixte (ministère de l’Éducation/ministère de la Poste et des technologies de l’information et de la communication).

Ismain
Mercredi 10 Août 2016 - 17:06
Lu 270 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+