REFLEXION

PROJET DE LA CARTE PROFESSIONNELLE POUR JOURNALISTES : Messahel insiste sur la contribution des concernés

Une rencontre nationale sur le projet d’organisation de l’établissement de la carte nationale de journaliste professionnel s’est tenue ce dimanche à la résidence « El Mitak » en présence de M. le ministre de la communication Abdelkader Messahel devant un parterre de journalistes ainsi que d’autres personnalités politiques du secteur pour donner un aperçu sur les grandes lignes de ce projet ainsi que les différentes décisions prises par la tutelle.



A ce  propos, tout journaliste doit savoir s’il a droit à cette carte ainsi que les devoirs qu’il a envers ses confrères ainsi que du respect de la déontologie journalistique et d’autrui. A cet effet,  il a tenu  à préciser dans le même sillage, que la formation du journaliste est la priorité des priorités. Par ailleurs, ce dernier   a affirmé que le ministère de la communication a lancé un vaste programme pour la formation du journaliste et que ce programme est financé par le Fonds d’aide à la presse. Dans le même  contexte, il  a bien mis en exergue le volet formation tout en précisant que cela soit bien clair qu’il n’y aura pas de distinction entre le secteur privé ou public et que tout le monde journalistique du pays bénéficiera de cette formation qui est primordiale. Cette formation a été initiée pour selon ce dernier, élever le niveau du journaliste algérien.  Cependant, M.Messahel  a tenu à préciser  que parallèlement à cette formation, le journaliste se doit de respecter strictement les règles de la déontologie journalistique et le respect d’autrui. Dans le même ordre d’idées, il préconise aux journalistes qu’il est de prime abord nécessaire de savoir utiliser les sites de presse. Par ailleurs, il déclara que pour garantir la crédibilité de la presse algérienne, il faut travailler avec professionnalisme.  M.Messahel a tenu à préciser à ces derniers que la carte professionnelle ne sera pas délivrée à tout venant, mais qu’une commission nationale sera mise en place et qui sera composée de journalistes pour la délivrance de cette carte. Dans le même sillage, il les informa que  la carte professionnelle sera renouvelable tous les  quatre ans.

Adel
Dimanche 29 Décembre 2013 - 18:30
Lu 304 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+