REFLEXION

PROJET DE 650 LOGEMENTS A MASCARA : La société chinoise rappelée à l’ordre

Le wali de Mascara n’est pas allé par quatre chemins pour rappeler à l’ordre, le chef de projet de la société chinoise chargée de la réalisation des 650 logements faisant partie du programme de 2150 logements sociaux au chef lieu de la wilaya. Le chantier en question accuse un retard phénoménal puisque les travaux n’ont pas avancé de plus de 4%.



Le wali devant une telle situation a sommé le maitre d’ouvrage qu’il ferait usage de l’application de la loi et des clauses du marché même si le promoteur s’engageait  à finir les travaux dans les délais ; mais ça relève du miracle pour que ce projet soit achevé dans les quatre mois qui restent. Une solution doit être trouvée, faute de quoi le wali procèdera à la résiliation pure et simple du marché en question. Le wali lance devant les responsable présents et à l’égard du promoteur «Je ne suis pas content de votre société et de vos chantiers » même si de l’autre coté, le promoteur pose la question de la main d’œuvre qui, dit-il, fait défaut. Le chef de l’exécutif rétorque que « Si vous étiez sérieux, vous devriez transférer la main d’œuvre spécialisée des chantiers de Sig et Mohamadia vers le chantier de Mascara, ce qui aurait pu faire gagner du temps. » La Société en question a perçu une première situation à titre d’avance pour faire face à ses besoins, mais aujourd’hui le responsable de cette dernière veut de l’argent pour l’acquisition de matériaux de construction, chose que le wali trouve aberrant et demande au promoteur de se conformer aux textes réglementaires et aux lois de la République qui régissent de tels contrats. Le promoteur se cache derrière des faux fuyants pour expliquer et justifier ce retard considérable d’un projet qui tient à cœur à toute une population qui se trouve dans le besoin en matière de logement et qui attend beaucoup de ce projet pour qu’une issue soit trouvée dans les meilleurs délais à un tel dilemme qui n’a que trop duré face à une telle situation alarmante. D’autre part, le wali a visité un autre chantier qui venait d’être achevé et qui présente sur le plan architectural une bonne disposition d’unités de logements qui pourront faire face aux besoins des postulants dans le cadre du RHP. Les 124 logements sur un programme de 2000 logements RHP sont prêts à être occupés dans les meilleurs délais, le chef de l’exécutif a ordonné au directeur de l’A.D.E de procéder à l’essai du réseau A.E.P pour cette cité en question.

B. Boufaden
Samedi 14 Juin 2014 - 11:06
Lu 148 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+