REFLEXION

PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT : L’APW de Mascara présente le bilan 2010

L’APW de la wilaya de Mascara a ouvert sa quatrième session le mercredi avec un ordre du jour qui porte quatre points importants qui sont l’étude et le débat sur les projets financés sur le budget complémentaire de l’année 2011, le bilan annuel de la wilaya de l’année 2010, l’exécution des recommandations et orientations données durant la 3e session de l’APW.



PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT : L’APW de Mascara présente le bilan  2010
Dans un rapport bien détaillé sur l’exécution des projets durant l’année 2010 qui devait s’exécuter sur le budget mis à la disposition de la wilaya destiné aux programmes de développement et qui est évalué à 35.968.264.960,56 DA.
Sur ce budget, on a choisi le chapitre de la gestion des eaux à travers la wilaya de Mascara. Malgré les difficultés naturelles, la wilaya est arrivée à maîtriser la gestion des infrastructures et des ressources, qui lui permettent de produire actuellement plus de 130.203 m3/jour d’eau potable pour un besoin estimé à 134.971 M3/jour pour une population de 828.809 habitants. Cette production représente un taux de couverture de 96% soit une moyenne de 132L/jour pour chaque citoyen. Cette moyenne change d’une commune à l’autre en fonction de la situation géographique de chacune d’elle dans les milieux urbains ainsi que dans les milieux ruraux. Le réseau devant assurer l’approvisionnement s’étend sur 2.238,4 km dont le raccordement est de l’ordre de 98,2%.
La situation des distributions de l’eau à travers les communes
L’eau potable est répartie en quatre phases à travers les 47 communes de la wilaya, 12 communes reçoivent l’eau 1/1 avec des perturbations pour les étages supérieurs des bâtiments. La deuxième phase touche 14 communes qui reçoivent l’eau 1/2. La troisième phase reçoit l’eau 1/3 et touche 16 communes. Tandis que la quatrième phase qui touche 5 communes, il y a des perturbations et des variations allant d’une journée sur quatre à une journée sur trois. Dans ce chapitre, les choses se présentent autrement sur le terrain, certaines communes comme Oued El Abtal, dont certains de ces quartiers ne reçoivent cette denrée qu’une heure tous les quinze ou vingt jours et ne s’approvisionnent que par citerne. La wilaya a une force d’épuration des eaux usées qui lui permet de récupérer 12 millions de M3/an à partir de 12 stations d’épuration ce qui permet l’irrigation de 3000 ha, en attendant que les cinq autres stations dont l’étude vient d’ être achevée seront réalisée à Ghraous, Sidi Abdelmoumen, Guetna, Matemore et Ain Ferah. Durant l’année 2010, le secteur de l’hydraulique a bénéficié de la réalisation de 2 puits d'une profondeur de 607 mètres linéaires qui produisent 21L/S et 2 autres sont au stade de réalisation au niveau de la commune de Ghriss et Oued El Abtal. La réalisation de 31929,5 mètres linéaires de différentes matières pour les projets de renouvellement de la canalisation et la réalisation d'autres au niveau des communes de Mascara, Sig, Tighennif Mohamadia, Bénian , et le projet de pompage électromécanique de Mohamadia qui peut assurer 70 L/S.
Le stockage des eaux : Le nombre de châteaux d'eau construit est de 03 pour une capacité de stockage de 4.300 m3 au niveau des communes de Mohammedia – Mascara (Khessibia) et Bénian, un autre projet d'un château d'eau au niveau de Mohammedia d'une capacité de 5000x2m3, les travaux demeurent en cours avec un taux d'avancement de 65%.
Les retenues d'eau: Une réalisation est déjà finie à 95%, une autre en cours de réalisation à Sidi Boussaid pour une contenance de 253892 m3, et une autre à Tizi pour une contenance de 106.000m3, les travaux débuteront sur ces deux projets incessamment. L'assainissement : Un projet pour le curage d'Oued El Malah sur 60 mètres linéaires avec un élargissement sur 20.000m3 et la réalisation d'ouvrages techniques et un autre projet à Oued Haddad pour le curage sur une distance de 4.800 mètres linéaires ainsi que l'installation de canalisations du genre CAP. L es stations d'épuration des eaux usées ; une opération pour l'assainissement estimée à 10.000 m3 /jour et la réalisation pour l'assainissement et le traitement des eaux à Mohamadia.
L'irrigation agricole : Renouvellement de la canalisation plaine Habra 2.418,5 mètres linéaires, Sig 2.160 mètres linéaires. KL «opération irrigation a débuté le 14 juin 2010 pour les grandes superficies irriguées dans la plaine d'El Habra et Sig pour se terminer en novembre 2010 pour la plaine d'El Habra et le 28 du même mois pour Sig. La plaine a bénéficié de 13 millions de m3 pour une superficie irriguée de 4.472 ha détenus par 1.585 fellahs pour Sig et 18 millions de m3 pour 5.556 ha détenus par 2.152 fellahs.

B.Boufaden
Dimanche 3 Juillet 2011 - 11:15
Lu 722 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+