REFLEXION

PRISE EN CHARGE DES CANCEREUX : Les promesses du wali de Mostaganem

L’espoir existera toujours tant qu’il y aura des hommes

Le bien être et l’allègement des souffrances d’un peuple ne peuvent se concrétiser que par la contribution de tout un chacun et surtout par nos gouvernants animés d’amour de la patrie, de bonne volonté, d’abnégation et d’altruisme, car c’est l’homme qui change les choses.



C’est lundi dernier , que le wali de Mostaganem a reçu le collectif des associations de lutte contre le cancer, composé  de l’Association ‘’Kheir Bila Houdoud’’, présidée par le Dr. Kara Mostefa Wahib, de la ligue communale des comités de quartiers présidée elle aussi par M. Nefoussi Mansour, de la ligue de wilaya des comités de quartiers  présidée par M. Koutchouk Ahmed et enfin par l’Association des asthmatiques présidée par le Dr Benkherbach. Durant cette rencontre, M. le wali a exprimé sa sensibilité aux souffrances endurées par les malades et a affirmé sa volonté d’améliorer la prise en charge des cancéreux de la wilaya de Mostaganem et pour alléger les contraintes du déplacement des enfants cancéreux vers l’hôpital de Messerghine à Oran  pour des séances de chimiothérapie. A cet effet, Il donnera instruction au nouveau DSP d’affecter une ambulance ou un véhicule afin de mettre un terme à cette grande souffrance. Par ailleurs et dans le même contexte  fut abordé le problème  du déplacement des cancéreux vers Messerghine  pour des transfusions de culot plaquettaire. A cet effet, M. le P/APW affirmera à son tour que ce problème a été déjà discuté en séance plénière et qu’un budget a été débloqué pour l’acquisition très prochainement  de l’appareil nécessaire pour ces transfusions. Quant au centre de chimiothérapie de Mazagran, devenu exigu pour les malades vu l’augmentation de leur nombre, il  a été proposé de délocaliser  les services de rééducation fonctionnelle et de rhumatologie afin de réserver ce centre uniquement aux cancéreux avec la possibilité d’ouverture au sein de cette structure d’un service de soins palliatifs pour les malades en fin de vie qui souffrent de douleurs atroces,  de dénutrition, déshydratation, asthénie, ascite etc. Dans le même sillage et en plus de tout cela, il a été signalé des difficultés rencontrées par les malades pour réaliser un scanner au niveau de l’hôpital, du  fait qu’il est réservé uniquement aux malades hospitalisés.  Il a été également question  lors de cette rencontre du rôle de la prévention et du dépistage précoce dans la lutte contre le cancer et à ce propos, M. le DSP affirmera sa volonté de promouvoir un programme de dépistage précoce des cancers et en particulier du cancer du sein avec  la mise en marche prochaine du mammographe   et l’organisation de campagne de dépistage au niveau de la wilaya de Mostaganem. Quant à la revendication qui avait suscité  la forte mobilisation de la société civile et représentée par la création d’un centre anti cancer ou l’ouverture d’un centre de radiothérapie à Mostaganem, M. le wali s’est dit solidaire mais rappellera que cette décision est du ressort du gouvernement et que malheureusement Mostaganem n’ayant pas été retenue pour abriter cette structure durant le plan quinquennal 2015/2019, cependant il assura que « nos doléances sont parvenues au ministre de la santé qui est très sensible à cette question. » Les présidents d’associations toujours mobilisés sur cette question, espèrent l’inscription de ce projet dans le prochain plan quinquennal 2019/2024 et se disent satisfaits de cette rencontre avec le chef de l’exécutif car ce n’est que par le dialogue qu’on arrivera à améliorer la vie des citoyens et à construire un pays où il fera bon de vivre pour tout le monde. 

BENYAHIA EL HOUCINE
Dimanche 25 Janvier 2015 - 17:53
Lu 467 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+