REFLEXION

PRESIDENTIELLE : Hanoune tire à boulets rouges sur le mouvement ‘’Barakat’’



En marge de la commémoration de la journée internationale de la femme, la secrétaire générale  du parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a fustigé le mouvement « Barakat », sans le désigner, en  l’accusant de mettre en péril la stabilité du pays.  Devant un bon nombre de journalistes, réunis à l’occasion d’un point de presse à Annaba, Louisa Hanoune  a tiré à boulets  rouges  sur ceux qui appellent  à l'interruption du processus électoral et à la non candidature du Président Bouteflika, affirmant que ces aventuriers qui sortent dans la rue mettent en péril la stabilité de l’Algérie. Dans une allusion au mouvement « Barakat », qui a vu le jour au lendemain de l’annonce de candidature  de Bouteflika à un quatrième mandat, le leader du parti des travailleurs, a jugé son action de non démocrate et inconstitutionnelle. Louisa Hanoune s’est dit étonnée du soutien de certains journalistes  aux mouvements opposés au quatrième mandat. ‘’Ces plumes porteurs de messages normalement  apolitiques comme leurs fonctions le dictent ne devraient en aucun cas suivre ces  dupés de la politique qui enfarinent les lois de la République et tentent de mettre le pays dans le chaos’’, a-t-elle averti.       

Riad
Dimanche 9 Mars 2014 - 17:24
Lu 151 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+