REFLEXION

PRESIDENTIELLE 2014

Bouteflika se dit prêt à assumer ses responsabilités

"Les difficultés liées à ma santé ne semblent pas me disqualifier à vos yeux ou plaider en faveur de ma décharge des lourdes responsabilités qui ont eu raison d’une bonne partie de mes capacités et que les ennuis de ma santé ne me disqualifient pas pour autant pour un quatrième mandat", a déclaré Le président sortant Abdelaziz Bouteflika dans une lettre adressée à tous les Algériens, selon des sources de l’agence APS.



Cette réaction du Président Bouteflika fait suite à des contestations à sa candidature à la magistrature suprême du pays depuis l’annonce de sa candidature le 22 février pour un nouveau quinquennat.  Au pouvoir depuis 1999, le Président Bouteflika âgé de 77 ans,  semble motivé à aller jusqu’au bout et se dit prêt à continuer à être au service de l’Algérie, et c’est en ces termes qu’il a tenu à s’exprimer en réponse aux appels qu’il a reçu l’exhortant à se porter candidat pour une quatrième fois.   "Vous tenez à ce que je voue mes dernières forces au parachèvement de la réalisation du programme pour lequel vous m’avez, chaque fois, donné mandat". Ajoutant ‘’ "Je suis en devoir de répondre positivement, car je ne suis jamais, ma vie durant, dérobé à aucun devoir au service de ma patrie". Toujours dans la lettre adressée aux Algériens, le président sortant affirme que "c’est avec un lourd sentiment de responsabilité" ajoutant  qu’"Il me coûterait de rester sourd à vos appels. Aussi, ai-je décidé pour ne point vous décevoir, de me porter candidat à l’élection présidentielle et de mettre toute mon énergie au service de la concrétisation de vos vœux". B. Adda

Ali Benouari se rallie à Benflis

Le candidat malheureux à la candidature à la magistrature suprême, dégommé par le conseil constitutionnel, Ali Benouari, s’est rallié à Ali Benflis. Les deux hommes ont signé, ce samedi, à Alger, un protocole d’accord dont le contenu n’a pas été dévoilé, mais pourrait être autour d’une valise ministérielle si le candidat Ali Benflis pourrait accéder  à la présidence. Algérie express, qui a dévoilé l’information s’est interrogé  sur la raison de ce choix.  Pourquoi, Benouari avait choisi Benflis ! Mais, un tel soutien  ne peut être donné gratuitement, car l’intéressé qui croit toujours à la victoire du candidat Benflis  a du surement négocié pour sa propre promotion politique. Peut-être, un poste de ministre, ou sinon des facilitations administratives pour lancer un parti politique. Rappelons qu’Ali Benouari a occupé le poste de directeur de Sonatrach, ministre délégué au budget dans le gouvernement Ghozali (1991-1992). Avant son  départ en Suisse en 1994. Ali Benouari, était aussi à la tête de deux entreprises suisse où  il a participé dans divers scrutins helvétiques auxquels il s’était essayé, puisque il porte aussi  la nationalité suisse.

136 meetings pour la campagne de Bouteflika

La direction   de la campagne du président candidat Abdelaziz Bouteflika, avait prévu de nombreuses sorties à l’intérieur et à l’extérieur du pays, et ce, en sillonnant toutes les wilayas de la république et les grandes villes françaises. Le secrétaire général du FLN, animera 17 meetings, dont trois en France en compagnie d’Amara Benyounès et Amar Ghoul à Lyon.  Le président du parti « Taj », Omar Ghoul, et le président du Mouvement populaire algérien, Amara Ben Younes, sont appelés à travailler ensemble, en animant  21 meetings dont cinq à l’étranger.  Il semble aussi  qu’à travers la lecture du programme du Président candidat,  Ahmed Ouyahia, animera seulement six meetings populaires, alors qu’on a confié huit (8) autres meetings au Secrétaire général du RND, Abdelkader Bensalah

Bouteflika plaide pour la stabilité du pays

Selon l’agence algérienne officielle APS, le candidat indépendant pour l'élection présidentielle du 17 avril 2014, Abdelaziz Bouteflika, a choisi le slogan "Ensemble pour l'Algérie de demain, garantissons un avenir meilleur pour tous". Bouteflika,  a aussi réaffirmé son soutien au front  du Polisario, dans son programme de campagne, comme il a promis qu’il fera prendre à l’Algérie des mesures en faveur de l'Afrique, économique, de coopération et dixit ‘‘en matière de paix et de sécurité, d'amélioration de la gouvernance, d'intégration régionale et continentale’’. Concernant le Maghreb, Bouteflika se promet, selon la même source, que la construction maghrébine et l’impulsion du dialogue politique avec ces membres, seront sa priorité.

Benflis critique le système politique en Algérie

Le candidat Ali Benflis, a estimé qu’il faut traiter en priorité la décomposition du système politique algérien qui selon  lui  a atteint ses limites et met en péril la stabilité du pays. Préférant se confier  au magazine  européen, Jeune Afrique, Benflis s’est exprimé sur «l’alternative démocratique en  promettant une nouvelle constitution pour rétablir l’équilibre des pouvoirs s’il arrive à El-Mouradia. Interrogé par le journal sur ses motivations, dix ans après sa défaite au scrutin de 2004, Benflis, a répondu que : « Nos voisins empruntent, certes dans la douleur, le chemin du changement. Dans ces conditions, l’Algérie ne peut rester un îlot d’anachronismes politiques et de gouvernance obsolète. Ma motivation reste donc d’œuvrer à la mettre sur la voie d’un changement, apaisé et ordonné », a dit le candidat à la présidentielle, Ali Benflis.

Journal de la campagne

Au  premier jour de la campagne pour l’élection présidentielle du 17 avril prochain, les six candidats étaient  hier dans plusieurs wilayas du pays :
Pour le compte du candidat libre Abdelaziz Bouteflika:
-Abdelmalek Sellal, directeur de campagne, a animé deux meetings à Adrar et Tamanrasset.  Il a axé son intervention sur l’allocution du  président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui a promis dimanche, via son directeur de campagne Abdelmalek Sellal, "une démocratie large"  qui sera amendée dans la Constitution  en 2014.
Amar Saâdani : meeting populaire à Médéa. C’est au complexe  omnisport du chef lieu de la wilaya de Médéa  qu’Amar Saïdani, secrétaire général du FLN  a animé un meeting en ce premier jour de la campagne électorale  en faveur d’Abdelaziz Bouteflika pour un quatrième mandat.
Amara Benyounès et Amar Ghoul : ils se sont rendus à Bouira où ils  ont animé un meeting, puis ils se sont rendus à Sour  El Ghozlane située à proximité, toujours dans le même contexte. En ce premier  jour de la campagne électorale, quelques centaines de personnes en l’occurrence des partisans de Bouteflika  se sont présentés  au premier meeting,  animé par Amara Benyounes et Amar Ghoul.
– Abdelaziz Belkhadem a animé un meeting populaire à Constantine.
– La candidate du parti des travailleurs (PT) Louisa Hanoune :
Elle a animé meeting à Annaba à 15h00 au théâtre régional Azzeddine-Medjoubi.
-Le candidat du Front national algérien (FNA) Moussa Touati :
Le candidat Moussa Touati a programmé ses premières visites à El Bayadh à 09h00, Naâma à 12h00 et Bechar à 17h00. C’est sous le slogan «Nous misons sur votre jeunesse et compétences» que Moussa Touati a animé son premier meeting à El Bayadh à partir de 09h00, où auparavant, il avait rencontré des jeunes.
 Le candidat libre Ali Benflis :
Il était  à Mascara et Aïn Temouchent , son premier meeting a été animé à Mascara où il a  déclaré : ‘’J’ai choisi cette wilaya Moudjahida qui a donné naissance au premier opposant de l’impérialisme, le  constructeur de l’Algérie Indépendante en la personne de l’Emir Abdelkader, le guide spirituel, le chef Militaire qui a défendu l’Algérie. L’honneur revient à cette wilaya pour sa grande  histoire, soyez heureux de votre wilaya’’.
-Le candidat du parti Ahd 54 Ali Fawzi Rebaïne :
Le candidat du Front El Moustakbal Abdelaziz Belaïd était aujourd’hui à Biskra et à Djelfa.

Réflexion
Dimanche 23 Mars 2014 - 18:52
Lu 409 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+