REFLEXION

PRENEURS D’OTAGES EN ALGERIE : Un deuxième djihadiste Canadien identifié



La police fédérale du Canada a confirmé samedi qu’il y avait bien deux citoyens canadiens parmi les membres du commando islamiste ayant attaqué en janvier le site gazier algérien d’In Anemas et qui sont morts sur place.L’identification des restes d’un premier Canadien avait été annoncée lundi dernier par la Gendarmerie royale du Canada (GRC).« La GRC confirme qu’un deuxième Canadien a été identifié à partir des restes humains de présumés terroristes de l’attentat à l’usine de gaz. Notre enquête dans cette affaire se poursuit et aucune autre information ne sera donnée », a indiqué dans un courriel à l’AFP le principal porte-parole de la police fédérale, Greg Cox.Les autorités algériennes avaient affirmé que deux preneurs d’otages étaient canadiens et des fonctionnaires de la GRC s’étaient rendus sur place pour enquêter.Lors de l’attaque du 16 janvier, des centaines d’employés avaient été pris en otages, en réaction à l’opération des forces françaises contre des rebelles islamistes au Mali.Les forces spéciales algériennes avaient donné l’assaut final au bout de quatre jours. Entre la prise d’otages et cet assaut, au moins 37 otages étrangers et un otage algérien ont été tués, de même que 29 assaillants.La présence de deux Canadiens dans le commando avaient été révélée par le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal. Selon une source algérienne, il s’agirait d’hommes d’origine arabe possédant une double citoyenneté.       
                

Ismain
Lundi 25 Mars 2013 - 10:31
Lu 330 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+