REFLEXION

POURSUIVI POUR HOMICIDE VOLONTAIRE : Un terroriste condamné à 10 ans de réclusion à Oran

Un accusé répondant aux initiales de B. M, âgé de 35 ans, originaire de la commune de ‘’Zouia’’, relevant de la daïra de Maghnia, a comparu ce dimanche devant le tribunal criminel près la Cour de justice d’Oran, pour des accusations d’appartenance à un groupe terroriste, homicide volontaire avec préméditation, vol d’armes à feu, port d’armes, et destruction de biens d’autrui. Le tribunal a prononcé à son encontre une peine de 10 ans de réclusion criminelle, après que le représentant du parquet général ait requis la peine maximale contre l’accusé.



Les faits de cette affaire, selon l’arrêt de renvoi, remontent au mois d’août  2012, aux alentours de 22 heures du soir, où environ 8 personnes appartenant à un réseau terroriste, avaient dressé une embuscade aux éléments de la gendarmerie nationale de la wilaya de Tlemcen, où quatre gendarmes sont tombés sous les balles assassines des terroristes, qui les ont dépouillés de leurs vêtements et leurs armes à feu, composées de  kalachnikov. Suite à cela, une enquête judiciaire a été ouverte sur cette affaire. Au cours de l’audition de l’accusé devant l’instance judiciaire, ce dernier a déclaré qu’il n’avait jamais effectué une opération terroriste depuis qu’il a rejoint les groupes terroristes qui changeaient à chaque fois de lieu, en précisant qu’ils ramenaient leurs provisions du Maroc. Il a comparu également au cours de ce jugement, le dénommé B. A, qui a bénéficié d’un non-lieu pour les charges qui lui ont été imputées autour de cette affaire d’adhésion à un groupe terroriste en déclarant qu’il s’est rendu en compagnie de l’accusé présent dans cette affaire, et qu’ils n’ont jamais commis la moindre opération terroriste depuis leur adhérence au groupe terroriste. Au cours de l’audience qui s’est déroulée ce samedi, où l’accusé était présent et qui a rejeté en bloc les accusations portées contre lui, le tribunal après délibération a prononcé contre ce dernier une peine de 10 ans de prison ferme pour le délit d’appartenance à un groupe terroriste, tandis qu’il a été innocenté des charges criminelles d’homicide volontaire  avec préméditation, de vol d’armes à feu, de port  d’armes et de destruction de biens d’autrui.

Touffik
Mardi 12 Avril 2016 - 18:28
Lu 102 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+