REFLEXION

POURSUIVI POUR FRAUDE ET ESCROQUERIE : Un ancien joueur de l’ESM en prison



Deux ans de prison ferme et une somme d'argent d'amende ont été requis, jeudi dernier, à l'encontre d'un ancien joueur de l’Espérance Sportive de Mostaganem (ESM), poursuivi dans une affaire de fraude  et escroquerie. La nouvelle a vite fait le tour de la ville d’Aïn Témouchent, dont le joueur est originaire. L’ex-baroudeur de l’équipe nationale de football et de l’Espérance de Mostaganem dans les années 1993 et 2000, qui a comparu mardi dernier devant le tribunal de Hammam Bou-Hadjar, a été condamné, en première instance, à deux ans de prison ferme pour escroquerie.  Il est incarcéré au centre de détention d’Ain Témouchent. Les deux années de privation de liberté dont il écope sont, en réalité, le cumul de deux condamnations d’une année de prison ferme, prononcées publiquement en audience, et ce, pour deux affaires traitées distinctement par la justice. En clair, l’ancien joueur des Verts a  été reconnu  coupable d’escroquerie suite à deux plaintes déposées contre lui par des citoyens. Jouant d’une “prétendue” influence auprès de certaines administrations locales, il s’engageait auprès de “ses victimes” de régler leurs tracasseries auprès des services de sécurité et de la justice en contrepartie de compensations financières de l’ordre de 100 000 DA et de 400 000 DA.

 

Réflexion
Mardi 12 Avril 2016 - 18:39
Lu 703 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+